Sport › Football

Lions indomptables: Allan Nyom boude toujours l’équipe nationale

Pourtant en stage avec le groupe à Paris, le défenseur de Watford en Angleterre a refusé d’embarquer pour le Niger

«Alors que les Lions Indomptables s’apprêtaient à quitter Paris pour se rendre au Niger, le défenseur latéral, Allan Nyom, a brusquement abandonné ses co-équipiers, sous le prétexte que son club n’a pas reçu la convocation et qu’il serait menacé par les responsables du club», a écrit le Team Press des Lions indomptables, Vincent de Paul Atangana, dans une note d’information.

Une attitude qui a surpris le staff technique dirigé par Alexandre Belinga et surtout les responsables administratifs de l’équipe nationale. «Deux courriers ont en effet été adressés au club à l’adresse habituelle. C’est d’ailleurs sur la base de ces courriers que le défenseur des Lions Indomptables s’est présenté au lieu du stage et a bénéficié des mêmes avantages que tous les joueurs (prime de présence, équipement, etc.).

Il faut rappeler que lors du stage préparatoire du match contre la Gambie, le même joueur avait déjà prétexté que la venue imminente d’un nouveau-né dans son foyer ne lui permettait pas de rejoindre les autres joueurs au lieu du regroupement. Lors de la période FIFA du mois d’octobre, Allan Nyom s’est présenté en Belgique, a touché la prime de présence et pris les équipements, et s’en est allé promettant de revenir. Il a finalement été absent», précise le Team Press.

Face à ce comportement reprochable du défenseur de Watford en Angleterre, les responsables de la Fédération devrait prendre des sanctions à son encontre. «La fédération camerounaise de football condamne fermement cette attitude et prendra le moment venu des actions disciplinaires pouvant aller jusqu’à la suspension dudit joueur».

Seul latéral droit de métier de la sélection nationale du Cameroun, Allan Nyom continue de bouder le groupe camerounais. Il faut rappeler qu’après la Coupe du monde 2014 au Brésil, Allan Nyom avait injustement été mis sur une liste de douze joueurs que la Fécafoot avait écartés de l’équipe nationale. Mais le joueur avait par la suite accepté de revenir grâce à la témérité de Volker Finke, qui était jusqu’au 30 octobre dernier sélectionneur des Lions indomptables.

Avec cet autre désistement, Allan Nyom rend décidément la tâche encore plus difficile pour Alexandre Belinga, remplaçant de Volker Finke qui a deux matchs pour convaincre. Mais le constat qui se dégage est que, Allan Nyom n’est plus très motivé à porter le maillot de l’équipe nationale.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut