Sport › Football

Lions Indomptables du Cameroun: La chute de la vieille garde ?

Song Bahanag a déjà gouté au banc de touche au cours d’une rencontre et le tour de Geremie Njitap arrivera certainement bientôt.

Paul Le Guen a-t-il déjà commencé à imprimer sa marque au sein de l’équipe fanion du Cameroun? Les dernières nouvelles en provenance de la tanière des Lions Indomptables du Cameroun portent à croire que le technicien français entend rompre avec les vieilles habitudes. Le règne des cadres, des indétrônables, des propriétaires des titres fonciers au sein de l’équipe nationale du Cameroun tirent vers sa fin. Selon les informations relayées par certains médias locaux, Paul Le Guen vient de décharger Rigobert Song Bahanag de la responsabilité de capitaine des Lions Indomptables. La charge revient désormais à Samuel Eto’o Fils à qui l’entraineur français vient de donner le brassard de capitaine.

Une déchéance pour « magnan » qui sonne comme une mise en retraite. Pour beaucoup d’observateurs, la titularisation de « rigo » dans le onze des Lions Indomptables tenait plus de son statut de capitaine et non de son rendement sportif. Affaibli par l’âge et un volume important de matchs internationaux, l’ex capitaine « courage » des Lions Indomptables du Cameroun n’est plus aussi performant qu’il y a une dizaine d’année. Sa mise à l’écart du onze de départ devrait être effective dès le match amical contre l’Autriche, match au cours duquel Paul Le Guen pourrait aligner dans l’axe de la défense camerounaise la doublure Nicolas Nkoulou, Sébastien Bassong, deux jeunes joueurs vifs et aux talents confirmés. Le premier est titulaire à part entière dans son club l’AS Monaco en ligue 1 française, tandis que le second vient de s’engager avec le club anglais de première division Tottenham, après avoir été performant l’année dernière au sein de Newcastle United.

Tout comme Rigobert Song Bahanag, Géremie Sorel Njitap devrait certainement regagner très prochainement le banc de touche des Lions Indomptables du Cameroun. Situation qu’il expérimente d’ailleurs depuis de longs mois dans son club de Newcastle en Angleterre. Celui qui porta les couleurs des grandes équipes européennes (Réal de Madrid, Chelsea, Newcastle United) est devenu l’ombre de lui-même. Le haut niveau ça ne trompe pas, il y a un moment où les jambes ne suivent plus. Il faut alors penser à la retraite», comme il le déclarait lui-même il y a plus d’un an, après sa signature au sein de Newcastle. Propulsé capitaine des « Magpies » de Newcastell dès son arrivé par le manager de l’équipe Sam Allardyce, Géremie Njitap a eu l’occasion de passer plus de temps sur l’aire de jeu. Le départ précipité de son mentor de coach a mis un terme à la titularisation du vice capitaine de l’équipe nationale du Cameroun. Les managers qui se succèdent alors à la tête de Newcastle le maintienne sur le banc des remplaçants car il le trouve vieux et incompétent. Bilan des courses, deux années mitigées dont un exercice 2008/2009 calamiteux (15 matchs disputés) avec à la clef la rétrogradation programmée d’un des clubs les plus nantis du continent européen.

Mais au sein de la sélection nationale, Géremie Njitap contre toute attente bénéficie de la confiance des coachs qui continuent à le titulariser malgré la désapprobation d’une grande majorité des supporters des Lions Indomptables du Cameroun. Avec Paul Le Guen les choses ne seront plus ainsi. Pour la rencontre contre l’Autriche, il est parmi le onze entrant mais, plusieurs amoureux du ballon rond espèrent que comme c’est le cas maintenant avec Song Bahanag, il va bientôt se retrouver sur le banc de touche.

Rigobert Song Bahanag
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut