Sport › Football

Lions indomptables: Joseph Owona corrige la liste de Finke

C’est à travers un communiqué signé du président du Comité de normalisation que Choupo Moting a été convoqué pour les matchs amicaux

Si dans un pays, où les choses fonctionnent normalement, il ne viendrait jamais à un président de Fédération l’idée de signer un communiqué convoquant les joueurs, à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) on est coutumier du fait, surtout sous l’ère Joseph Owona. «Le Président du Comité de normalisation informe le public national que monsieur Eric Maxim Choupo-Moting, qui relève (revient, ndlr) de blessure est convoqué par le sélectionneur national dans le cadre des matches amicaux des Lions Indomptables du 25 et 30 mars prochains», peut-on lire dans un communiqué publié depuis lundi sur le site officiel de la Fecafoot et visé de Joseph Owona. Pourquoi le communiqué convoquant l’attaquant de Schalke 04 n’est pas signé du sélectionneur national? Au Cameroun, on aime bien faire les choses, à la camerounaise. On connaissait Joseph Owona très influent, mais pas jusqu’à ce point. A la veille de la Can 2015, n’avait-il pas ordonné Volker Finke de ne pas convoquer Song Bilong? Ceci sans que le technicien allemand, en manque de personnalité, ne s’y oppose.

Pour revenir au cas Choupo Moting, dans les faits, le nom de l’attaquant camerounais de Schalke 04 figurait préalablement sur la première liste, qui comportait, semble t-il, 28 noms. Mais, il avait été mis à l’écart en raison de la blessure contractée la semaine dernière en Ligue des champions sur la pelouse du Real Madrid, un jour avant la publication de la liste. Depuis, sa guérison semble évoluer, puisqu’il a été retenu par Roberto Di Matteo samedi dernier dans le groupe de Schalke 04 qui a rendu visite au Hertha, même s’il n’a pas foulé la pelouse.

Vraisemblablement, plusieurs noms auraient sauté de la liste de Volker Finke. La communication autour des Lions étant peu prolixe, on en est réduit à quelques supputations. Sur le cas du gardien de but Pierre Sylvain Abogo, absent de la liste définitive, il a été retenu par l’équipe espoir qui s’est envolée pour Harare pour disputer le match aller des éliminatoires des prochains Jeux africains. L’absence de Salli Edgar peut se justifier par le fait que l’ailier de l’Académica Coimbra soit blessé en ce moment. Quant à Jacques Zoua, qui a lui-aussi reçu une convocation officielle pour ces matchs amicaux, mais dont le nom ne figure pas dans la liste finale, sa non-sélection découlerait toujours de son problème de double identité, révélé à la veille de la Can par Michel Kaham. Au poste de milieu récupérateur, sur le choix de préférer le très médiocre Franck Kom à Georges Mandjeck, on est réduit à penser que le choix des joueurs, comme partout ailleurs, est forcement subjectif. Autre curiosité, la présence dans cette liste du défenseur de Coton Sport, Moussa Bana, blessé depuis deux mois.

Il est bien loin le temps où les Lions rencontraient des adversaires «sérieux» en match amicaux. Pour rappel, l’Indonésie, que le Cameroun affronte le 25 mars, est 156ème alors que la Thaïlande est 142ème au dernier classement Fifa de ce mois de mars 2015. L’on pointe du doigt l’entraîneur national sur le choix de ces adversaires. Or, la réalité est toute autre. Ce n’est pas Volker Finke qui a négocié et conclu ces matchs !

Joseph Owona
45fois2.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé