Sport › Football

Lions indomptables: La présidence proroge le contrat de Volker Finke

Ferdinand Ngoh Ngoh a, dans une correspondance signée le 4 mai, demandé à la Fecafoot et au ministère en charge des Sports de proroger de deux ans le contrat du technicien allemand

Selon des sources bien introduites, Volker Finke (67 ans) devrait être reconduit comme sélectionneur des Lions Indomptables après plusieurs semaines d’incertitude. Malgré la dernière place occupé au Mondial brésilien, et une élimination précoce au premier tour de la dernière Coupe d’Afrique des nations, le patron technique des Lions se serait vu proposer un nouveau bail de deux ans sur instructions de la Présidence de la République.

En effet, le 4 mai dernier, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre, Secrétaire général de la présidence de la République du Cameroun, a adressé une correspondance, N° 61253, au président du Comité de normalisation de la Fecafoot, avec ampliation au ministère des Sports et de l’Education physique et au ministre, secrétaire général des services du premier Ministre.

Dans sa correspondance, Ferdinand Ngoh Ngoh demande, sur très hautes instructions du Président de la République, Son Excellence Paul Biya, de reconduire le contrat de l’entraîneur sélectionneur des Lions indomptables, M. Volker Finke. Connaissant le mode de fonctionnement et les réseaux qui entourent la gestion de l’équipe nationale du Cameroun, nul doute que cette injonction sera exécutée dans les tous prochains jours.

Très surpris par la réaction du SGPR, Joseph Owona, qui avait déjà écrit à l’entraîneur lui annonçant la fin de son bail, s’est senti trahi. Selon nos sources, il a pensé démissionner, avant de se rétracter, sous les conseils de certains de ses proches qui voyaient justement là un piège. Il convient de signaler que quelques jours auparavant, le ministre en charge des Sports, Adoum Garoua, avait adressé une lettre au président du Comité de normalisation lui demandant de lancer un appel à candidature international.

C’est donc dire que les deux administrateurs du football camerounais sont déboussolés, pour le dire le moins. Surtout que le décret du président de la République du 26 septembre 2014 qui rétrocédait à la Fecafoot la gestion des équipes nationales indiquait que c’est à la Fédération de choisir un sélectionneur pour l’équipe fanion, cette sortie du SGPR laisse croire que les prochains jours ne seront pas de tout repos pour la Fédération.

Ainsi donc, la bataille pour le contrôle de la sélection nationale a été gagnée par la firme Puma qui soutient Volker Finke et dont le contrat arrive à terme le 23 mai prochain. Un triomphe qui serait perçu comme un drame chez les nombreux supporters des Lions indomptables.

Ces derniers exigent, depuis la fin de la dernière Can, le licenciement du successeur de Jean-Paul Akono à cause des réseaux mafieux qui conditionnent ses choix, de ses mauvais choix tactiques et surtout les contre-performances de sa sélection. La prorogation du contrat du technicien allemand est aussi un désaveu pour Roger Milla. Ambassadeur itinérant, conseiller en matière de sport de Paul Biya: Il avait crié sur tous les toits son opposition à une reconduction du bail de l’ex-coach du FC Fribourg.

En attendant une éventuelle cérémonie de signature de contrat, Volker Finke travaille déjà sur les prochaines échéances des Lions Indomptables. Ainsi, aussitôt revenu à Yaoundé vendredi dernier, après des vacances en famille dans son pays natal, il a repris du service hier dimanche en tenant une séance de travail à Yaoundé avec ses collaborateurs.

La préparation des éliminatoires de la Can Gabon 2017 et la liste des joueurs à convoquer pour les matchs amicaux contre le Burkina Faso (le 6 juin en France) et contre la RD Congo (le 9 juin en Belgique) étaient au centre des débats.

La prorogation du contrat de Volker Finke devrait être officialisée dans les prochains jours par la Fecafoot
Getty Images)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé