Sport › Football

Lions indomptables: le poste de sélectionneur attise les convoitises

Les français Raymond Domenech, Antoine Kombouare et Pierre Lechantre et l’allemand Volker Finke, sont sur les starting-blocks

Depuis la fin des auditions des postulants pour remplacer Jean Paul Akono, le suspens reste entier. C’est aux termes des travaux de ce jeudi 16 mai 2013, à l’immeuble étoile, que le nom du prochain entraîneur-sélectionneur des Lions indomptables pourrait être connu. Les responsables du Premier Ministère, Adoum Garoua, ministre des sports, Iya Mohammed, Président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et Jean Manga Onguéné, Direction Technique Nationale (DTN) sont à cette séance de travail. L’heureux élu devrait logiquement sortir de la short list, dressée par la Direction technique nationale (Dtn) et transmise à l’autorité de tutelle par les responsables fédéraux. Les potentiels sélectionneurs de l’équipe nationale de football fanion du Cameroun sont entre-autres: les français Raymond Domenech, Antoine Kombouaré et Pierre Lechantre, l’allemand Volker Finke, présenté comme le protégé de l’équipementier des Lions indomptables (Puma).

De tous les candidats, Antoine Kombouaré serait le meilleur profil. Il aurait d’ailleurs subjugué les camerounais lors de son audition sur le plan technique. En plus d’être disposé à résider de manière permanente au Cameroun, c’est un entraîneur « noir » qui couperait l’herbe aux pieds à ceux qui rechignent à confier une fois de plus, les destinées des Lions aux « blancs ». Seulement, il se murmure au sein de la délégation que ses prétentions salariales et celles de son staff seraient élevées et non négociables; ce que dément vigoureusement son entourage contacté par nos soins et qui laisse entendre qu’il est très motivé et ouvert à toute proposition de la partie camerounaise.

Volker Finke arrive en 2ème position de la short-list déposée auprès du ministre Adoum Garoua. Il est motivé lui aussi et surtout soutenu par les plus hauts dirigeants de la FECAFOOT etc. par la firme allemande PUMA, équipementier des Lions Indomptables dont son patron Horst Widmann était en encore en séjour il y a deux semaines au Cameroun. Ses prétentions salariales sont par ailleurs plus modestes que ses concurrents (il serait payé directement par PUMA !). Malgré ces soutiens évidents, il a malgré tout quelques handicaps sérieux: il ne parle ni le français, ni l’anglais et n’a pas d’expérience internationale avérée.

Raymond Domenech lui, était pourtant initialement bien parti pour succéder à Jeen-Paul Akono. Disposant de solides entrées via ses conseils dans le sérail, il était il y a quelques semaines donné partant pour diriger les Lions Indomptables. Les choses semblent se compliquer depuis, notamment en raison de la personnalité et de la nouvelle posture de l’ancien sélectionneur national des Bleus qui a fait volte-face avant les auditions et ne semble pas prêt à résider localement (NDLR.: son fils serait malade)

Le technicien suédois, Svan-Göran Erikson (65 ans), candidat à la succession de Jean Paul Akono, n’a pas pu être auditionné (au téléphone comme il le souhaitait) par la délégation camerounaise, selon nos informations. Encore sous contrat de son poste de directeur sportif à Dubaï, sa libération est assez complexe. Reste la carte Pierre Lechantre. Mais, aux yeux des autorités en charge du football camerounais, le champion d’Afrique avec le Cameroun en 2000 ne parvient pas, pour l’instant, à faire l’unanimité autour de son nom. Tout pourrait donc se jouer sur les aspects financiers.

Par ailleurs, Jean Paul Akono annoncé sur le départ, n’est pas resté les bras croisés, activant ses soutiens en haut lieu afin de garder son poste de sélectionneur national. Magnu sson affirme qu’il continue à préparer sereinement les prochaines sorties des Lions (le 2 juin contre l’Ukraine en amical, le 9 juin contre le Togo et le 16 juin contre la RDCongo. Il a à cet effet déjà convoqué en début de semaine 25 joueurs, pour préparer ces futures échéances. Aux dernières nouvelles, cette liste a été invalidée Jeudi par sa fédération


Team Press Lions Indomptables)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut