Sport › Football

Lions indomptables : l’infirmerie ne désemplit pas

©Droits réservés.

Vincent Aboubakar souffre d’une rupture totale du ligament croisé du genou gauche, pendant que Jean-Armel Kana Biyik et Clinton Njie ont mal aux adducteurs.

Coup dur pour le Fc Porto et les Lions indomptables. Sorti sur blessure face à Tondela (1-0) vendredi dernier, l’attaquant du FC Porto, Vincent Aboubakar, souffre d’une rupture totale du ligament croisé du genou gauche.  L’international camerounais sera opéré prochainement et, si le club portugais n’a pas précisé la durée de son absence, ce type de blessure implique, dans tous les cas, plusieurs mois d’indisponibilité. Son absence sera handicapante pour  le FC Porto et le Cameroun devant respectivement affronter les Turcs de Galatasaray en Ligue des champions mercredi prochain et le Malawi, lors de la double confrontation face aux Lions indomptables, les 12 et 16 octobre 2018, dans le cadre des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Can 2019.

Samedi dernier, lors de la septième journée de Süper Lig, l’élite du football en Turquie, Besiktas JK a dominé Kayserispor 2-0. Lors de ce match, le défenseur camerounais de Kayserispor, Jean-Armel Kana Biyik, est sorti à la 66ème minute, victime d’une blessure à la cuisse, qui doit le tenir éloigné des terrains pour trois semaines. Il a été remplacé par le Suisse Levent Gülen. Convoqué par le coach Clarence Seedorf pour les prochaines échéances des Lions indomptables, il manquera certainement à l’appel.

Une semaine avant ces deux blessures en cascade, c’est Clinton Njié qui avait ouvert les portes de l’infirmerie, côté Lions indomptables. Dimanche 23 septembre, Clinton Njie est sorti à quatre minutes de la fin du match perdu contre Lyon (2-4). L’attaquant de Marseille souffre d’une déchirure à l’adducteur droit selon les examens passés par le Camerounais. Sa durée d’indisponibilité est estimée à trois semaines par le club phocéen. Pour les deux prochaines rencontres internationales du Cameroun, les Lions s’avanceront donc avec un effectif diminué.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé