Sport › Football

Lions indomptables : Pourquoi Matip et Nkoulou doivent revenir

Narcisse Mouelle Kombi orchestre une offensive pour persuader les joueurs qui ont volontairement quitté la sélection nationale. Il s’est entretenu  hier 20 janvier avec Jean Matip, le père de l’international camerounais de Liverpool. Dernièrement, il a reçu en audience le défenseur camerounais de Torino.

Le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) Narcisse Mouelle Kombi va à la reconquête des boudeurs de la sélection nationale. C’est à travers un tweet que les Camerounais ont appris les démarches qui sont entreprises en ce moment pour ramener en équipe nationale Joël et Marvin Matip, l’un des meilleurs défenseurs du monde. Dans sa note, le Minsep déclare avoir reçu ce lundi 20 janvier 2020 en audience M. Jean Matip, père des footballeurs internationaux Joël et Marvin Matip, qui lui a remis en guise de cadeau symbolique de la part de son fils Joël Matip, un ballon dédicacé de sa signature.

Le Minsep affirme avoir en retour adressé ses félicitations pour les performances remarquables de ce dernier en club, notamment à Liverpool FC, avec lequel il a été vainqueur en 2019  de la Ligue des champions d’Europe. Le Minsep n’a pas loupé l’occasion de lui rappeler,  tout l’amour et les espoirs que le public camerounais porte sur son fils Joël Matip en tant que Lion indomptable. N’est-ce pas là, une volonté du gouvernement de ramener dans la tanière tous ceux qui pour de multiples raisons ont décidé de mettre entre parenthèse leurs carrières ?

Matip et Nkoulou, complémentaires

En rappel, le 24 décembre dernier, le ministre Narcisse Mouelle Kombi a eu un tête à tête avec Nicolas Nkoulou (29 ans), qui reste très performant avec son club de Torino. La saison dernière, il a été élu par les internautes, meilleur joueur de son club. C’est après la campagne victorieuse de la Can 2017, qu’il avait, contre toute attente, décidé de prendre ses distances avec les Lions. Mécontent d’être préféré en charnière centrale à Adolphe Teikeu, il supporta mal  le choix d’Hugo Broos. L’issue de la finale face à l’Egypte lui donnera raison. Alors que les Lions étaient menés à la marque par les Pharaons (0-1),  le tournant du match va être la sortie de Teikeu, remplacé par Nicolas Nkoulou. Ce dernier, va dans la foulée rétablir la marque. La suite, on l’a connait.

En manque de rayonnement international, malgré son statut de star à Liverpool, l’audience avec Jean Matip peut contribuer à ramener le fils Joël à de meilleurs sentiments. Lui qui est absent de la tanière depuis la calamiteuse prestation des Lions au Brésil en 2014. Le défenseur central de Liverpool a, pendant longtemps,  reproché aux autorités sportives camerounaises le manque de professionnalisme et la lutte des clans qui plombaient la sélection nationale. Maintenant qu’un nouveau staff a pris les commandes, l’ambiance et l’organisation des Lions sont  moins délétères. Le départ à la retraite de plusieurs cadors de la sélection a contribué à ramener un climat plus serein dans la tanière. Sur le strict plan sportif, Matip qui aura 30 ans le 8 aout 2020, est le complément idéal de Nicolas Nkoulou en défense central des Lions. Tout porte donc à croire que ces anciens qui brillent dans leurs différents clubs feront leur grand retour.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé