Sport › Football

Lions indomptables: Volker Finke vers la sortie?

Le cas du sélectionneur de l’équipe nationale de football a fait l’objet d’une réunion tenue jeudi à la Présidence de la République

Le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, à qui manifestement Paul Biya a confié le dossier des Lions indomptables, a demandé au ministre en charge des Sports et au président du Comité de normalisation de la Fecafoot, de limoger Volker Finke, quel que soit ce que cela coûtera au contribuable camerounais. Et de nommer à sa place un sélectionneur voire un trio d’entraîneurs camerounais. En attendant donc la nomination du nouveau sélectionneur national, ce n’est pas dans la plus grande sérénité que les Lions, déjà absents des Can de 2012 et 2013, préparent leur retour en scène, notamment les éliminatoires de la CAN 2015 qui démarrent pour le Cameroun le 06 septembre. De source bien informée, il s’est d’ailleurs tenue jeudi, 21 août, à la Présidence de la République, une énième réunion de crise à ce sujet.

Si ailleurs, comme au Ghana, le sélectionneur, Kwesi Appiah, a déjà rendu publique sa liste des 24 joueurs retenus pour affronter l’Ouganda, au Cameroun les choses sont plus compliquées. Depuis le désastreux Mondial brésilien, Volker Finke, le sélectionneur du Cameroun, sous contrat jusqu’en 2015, est sur un siège éjectable. Le technicien allemand a bien dressé une liste des joueurs présélectionnés pour les matchs du 6 septembre à Lubumbashi contre la RDC et celui du 10 septembre 2014 lors de la réception de la Côte d’ivoire. Il y a une semaine, le patron technique des Lions a remis sa liste au team manager Rigobert Song Bahanag, afin qu’il la transmette à la Fecafoot, pour officialisation des convocations et publication. Selon certaines indiscrétions, Volker Finke aurait laissé sur le carreau au moins la moitié de l’équipe qui était à la Coupe du monde au Brésil. Mais, dans un pays, où malheureusement la convocation des joueurs en équipe fanion est toujours une affaire d’Etat, la liste de Finke est bloquée au niveau de la Présidence de la République.

Les règlements de la Fifa sont pourtant formels en matière de convocation des joueurs en sélection nationale. Lors des matches éliminatoires pour une compétition internationale à des dates précises, les clubs employeurs doivent être informés 14 jours avant le jour du match. Or, pour le match du 6 septembre 2014, face à la RDC, jusqu’à hier 21 aout, aucun joueur camerounais évoluant à l’étranger n’avait reçu sa convocation. Sur le site officiel de FC Lorient, par exemple, il est annoncé que les joueurs Ecuele Manga (Gabon) et Alain Traoré (Burkina-Faso), ont reçu leurs convocations pour les rencontres de la première journée de la phase de poule des éliminatoires de la Can 2015. Aucune information concernant Vincent Aboubakar, en partance pour le Fc Porto, n’allait dans ce sens. Et pour cause, la direction du club de Lorient n’a pas encore reçu de fax en provenance de la Fédération camerounais de football l’informant que l’international camerounais soit convoqué pour le match face à la RDC.

Si sur le banc de touche rien n’est clarifié, sur le plan administratif, le match se prépare tant bien que mal. Pour effectuer le déplacement pour Lubumbashi, un avion spécial sera mis à la disposition de la sélection nationale. Cette option a été choisie parce qu’il faut rapidement rallier Yaoundé au plus tôt pour jouer contre la Côte d’Ivoire. Or, avec un vol commercial, il serait difficile d’arriver dans la capitale camerounaise dans les délais pour affronter l’équipe d’Hervé Renard dans les meilleures conditions. Pour ce qui est de la préparation proprement dite, c’est au centre d’excellence de la CAF à Mbankomo que les Lions effectueront leurs entraînements.

Entre temps, la Confédération africaine de football (Caf) a déjà désigné les officiels de cette rencontre RDC-Cameroun. Les trois arbitres sont Gabonais. Eric Arnaud Otogo Castane officiera comme central. Il sera assisté de Théophile Vinga et Sylvain Alain Mouala. Le quatrième arbitre a pour nom Beranger Raymond Woungui. C’est le Togolais Zoumaro Gnofame qui sera commissaire du match.

Volker Finke: restera, restera pas?
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé