Sport › Football

Litige sportif : Hugo Bross perd le procès contre la Fécafoot

L’ancien entraîneur des Lions indomptables a été débouté dans sa plainte contre la Fédération, dans laquelle il dénonçait  le procédé de son limogeage.

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) vient d’annoncer qu’elle a remporté le procès qui l’opposait à Hugo Broos l’ex entraîneur des Lions indomptables, limogé le 4 décembre 2017. « Le jugement rendu a débouté Hugo Broos de l’ensemble de ses demandes, notamment sa demande principale des dommages et intérêts pour la prétendue rupture abusive de son contrat. La FECAFOOT ne lui doit que ses arriérés de salaire, a établi le juge unique de la Commission du statut du joueur de la FIFA », renseigne la Cellule de communication de la fédération.

La décision de  la Commission du statut du joueur de la FIFA est tombée le 28 janvier 2020. Hugo Broos l’avait en effet saisi pour une condamnation de la Fédération camerounaise de football  au paiement de la somme de 974 millions de FCFA, majorée des intérêts de 5% l’an à compter du 21 décembre 2017, en plus du paiement de 13 millions de FCFA de frais de défense et l’ensemble des frais de procédure.

De son côté, la Fécafoot  ne reconnaissait lui devoir que des arriérés de salaires s’élevant à environ 94 millions de FCFA et demandait qu’il lui en soit donné acte.

Le verdict de la FIFA épargne la Fécafoot des dépenses  financières. Il confirme que le Comité de normalisation présidé par Me Dieudonné Happi  s’était entouré de toutes les précautions juridiques avant de  rompre le contrat du  Belge  Hugo Broos, avec qui le Cameroun a remporté la CAN 2017 au Gabon.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé