› Eco et Business

L’Oif présente un projet de soutien en faveur des Pme

Initié depuis 2005 par la Francophonie, l’accès aux marchés publics pour le développement (Amade) a été dévoilé mardi à Douala

L’Organisation internationale de la francophonie (Oif) a présenté l’ Accès aux marchés publics pour le développement, Amade, mardi 23 juin 2015, à Douala. C’était au cours d’une réunion tenue à la Chambre de Commerce, de l’Industrie, des Mines et de l’Artisanat (Ccima). Y ont pris part, des représentants de plusieurs pays francophones d’Afrique. Le projet, initié par l’Oif en 2005, vise à améliorer le positionnement des Pme/Pmi locales dans les pays bénéficiaires en matière de marchés publics.

Plus concrètement, l’association vise à améliorer les capacités des organisations intermédiaires du secteur privé et à appuyer les entreprises pour faciliter leur accès aux marchés publics. Il est aussi question d’améliorer les capacités de ces acteurs à participer au dialogue public-privé sur les règles et la régulation des marchés publics.

Entre autres problèmes soulevés, le manque d’accès à l’information, la relative petite taille des entreprises, l’absence de mutualisation, certaines lourdeurs administratives, etc.

Pour l’Ivoirien Assoumo N’goran, représentant le président de l’association Amade, les Pme/Pmi ont tout intérêt à s’unir, pour franchir les obstacles, développer de nouvelles compétences, stimuler l’innovation et accéder à de nouveaux réseaux.

Après ces interventions et d’autres échanges, le siège de l’Amade au Cameroun (logé à la Ccima) a été inauguré, et une plateforme de veille et de partage sur les marchés publics lancée.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top