Société › Société

L’OIT conduit des réflexions sur l’avenir du travail décent en Afrique

(c) Droits réservés

La 14e réunion régionale africaine sur le travail décent se tient en Côte d’Ivoire du 03 au 06 décembre 2019.

Le Cameroun est représenté à la 14e réunion régionale africaine d’Abidjan. Et pas qu’en nombre. La délégation nationale s’est dûment préparée lundi pour les assises qu’organise l’Organisation internationale du travail afin de définir des stratégies pour promouvoir l’emploi productif dans les pays.

Ce conclave sera marqué par une revue des progrès accomplis sur le continent en matière d’amélioration du travail durant les quatre dernières années. Les échanges centrés autour du thème « Vers plus de justice sociale : façonner l’avenir du travail en Afrique » doivent aboutir sur l’adoption d’un plan d’action pour la prochaine décennie.

« La 14e réunion régionale africaine a la difficile tâche de définir la voie à suivre au niveau régional vers le travail décent et la justice sociale, ce qui suppose des investissements dans le potentiel humain, dans les institutions et dans le plein emploi productif », appui le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, dont le rapport est examiné au cours de ces travaux.

Plusieurs thématiques sont à l’ordre du jour de la réunion d’Abidjan, notamment, les normes internationales du travail, l’égalité entre les hommes et les femmes au travail, le dialogue social, la promotion et l’application de la déclaration des principes tripartites sur les entreprises multinationales et la politique sociale en Afrique, la transformation de l’économie rurale sur le continent, entre autres.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé