Sport › Football

L’Olympique lyonnais va laisser Bedimo digérer la Coupe du monde

L’entraineur du club de ligue 1 française au sein duquel évolue le latéral camerounais estime qu’il lui faut des congés

A l’Olympique Lyonnais, on a suivi de près les déboires des Lions indomptables au Mondial brésilien étant donnée la présence d’Henri Bédimo avec le Cameroun, et les premiers échos laissent à penser que le latéral va devoir prendre un peu de temps pour se remettre de ses émotions. «On va lui laisser des congés car entre la longue saison qu’il a vécue avec l’OL et la Coupe du monde, il a besoin de récupérer tant de sa saison en club que du parcours du Cameroun qui a dû être difficile à vivre», a souligné Hubert Fournier, l’entraineur de l’OL, à propos d’un joueur incontournable en club la saison dernière, mais qui pourrait bien ne reprendre l’entrainement qu’après la mi-juillet.

La Coupe du monde du Cameroun a tourné au véritable fiasco en ce mois de juin, avec une élimination dès le premier tour, trois défaites, un seul but marqué et neuf encaissés, ce qui en fait la pire équipe de ce Mondial. A cela se sont ajoutés de nombreux évènements, à commencer par le refus des joueurs de partir pour le Brésil sans un règlement des primes, puis, une fois sur place, des altercations et des comportements sur le terrain qui ont fait honte à tout un pays. Résultat, le gouvernement a commandité une grande enquête pour faire la lumière sur ces évènements, et le pays des Lions Indomptables est en étant de choc. Les rares joueurs qui sont rentrés à Yaoundé après les évènements ont été secoués, Mbia, Moukandjo et Song étant notamment poursuivis dans la rue, l’ancien marseillais étant même sauvé d’une énorme bousculade par des militaires, après s’être fait arracher ses bijoux.

Henri Bedimo a participé avec les Lions indomptables à l’une des plus mauvaises coupes du monde du Cameroun
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé