› Politique

L’Ong More women in politics récompense les femmes maires du Cameroun

Les récipiendaires ont reçu le prix « Démofem Awards 2017 » pour leurs actions en faveur du développement local et la prise en compte de l’approche genre.

Dix-neuf femmes maires venues de huit régions du Cameroun ont reçu ce 29 juillet le prix du « Démofem Awards » (Démocratie au féminin). Une récompense, qui vient saluer des meilleures pratiques de gouvernance locale au féminin, remise au cours d’un dîner organisé au Cercle municipal de Yaoundé par More Women in Politics, le réseau camerounais de soutien à la participation politique des femmes.

Selon le comité d’organisation, ces magistrates municipales se sont distinguées par leur capacité à mettre en œuvre des projets de développement concrets dans leur localité. A travers cette distinction, l’Ong More Women in Politics donne désormais la possibilité aux récipiendaires de prendre part aux sessions de renforcement des capacités dans la mobilisation des fonds, de bénéficier d’un atelier de formation au montage de projets, de bénéficier d’un accompagnement dans le renforcement de leur capacités managériales.

Dans son allocution de circonstance, la coordinatrice nationale de More Women in Politics, le Pr Justine Diffo, a plaidé pour « la formulation d’un décret d’application du Code électoral pour concrétiser la prise en compte du genre contenu dans plusieurs dispositions dudit Code ». D’après elle, seul 8% de femmes sont à la tête des mairies (il en existe plus de 300 au Cameroun).

Le prix Démofem Awards s’inscrit donc en droite ligne avec la mise en œuvre du Projet d’appui à la massification de la participation politique des femmes aux échéances électorales de 2018, encore appelé « Démocratie au féminin » et financé par l’Union européenne.

Parmi les élues locales primées se trouvent entre autres le maire de Bangangté (Ouest), Célestine Ketcha Courtès, le maire de Yaoundé 4e, Régine Amougou Noma, le maire de Yaoundé 5e, Yvette Claudine Ngono et la maire d’Akom II (sud), Elise Mballa Meka. Françoise Collet, la chef de la délégation de l’Union européenne au Cameroun, a elle aussi reçu le prix spécial de l’action publique internationale. La cérémonie s’est déroulée en présence de Jules Doret Ndongo, représentant du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé