Sport › Autres sports

Luc Mbah à Moute à l’assaut des play-offs NBA 2016

Six Africains participent à la phase finale du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) qui a démarré le 16 avril. Parmi eux, un Camerounais

Six Africains prennent part à la phase finale (play-offs) 2016 du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) qui a démarré le 16 avril. Parmi eux, un Camerounais, un Cap-Verdien, un Congolais, deux Nigérians et un Tunisien. Présentations.

Luc Mbah à Moute
Le Camerounais a vécu une saison frustrante, limité à 3,1 points et 2,9 rebonds avec les Clippers de Los Angeles. A 29 ans, l’expérimenté ailier de 203 cm pouvait espérer mieux avec sa sixième équipe en NBA. Luc Mbah a Moute devrait toutefois grappiller du temps de jeu face aux Trailblazers de Portland. Les bons défenseurs comme lui sont toujours très importants durant les play-offs.

Al Farouq Aminu
Le Nigérian de 25 ans, auteur d’une saison solide (moyennes par match de 10,2 points, 6,7 rebonds) avec les Blazers de Portland, devrait livrer un gros duel au Camerounais Luc Mbah a Moute durant le premier tour des play-offs. Al Farouq Aminu devrait aussi avoir un rôle offensif important à jouer face aux Clippers de Los Angeles.

Bismack Biyombo
Le Congolais a joué parfaitement son rôle de défenseur et réussi une saison régulière pleine chez les Raptors de Toronto, avec 5,5 points et 8 rebonds par match en moyenne. L’intérieur de 23 ans, qui mesure 206 cm, devrait donc être un élément important face aux Pacers d’Indiana, favoris de cette confrontation. Le natif de Lubumbashi (RDC) dispute les play-offs NBA pour la deuxième fois au sein d’une équipe qui n’a jamais franchi le premier tour ces quinze dernières années.

Festus Ezeli
Si tout va bien, dans deux mois, le Nigérian de 26 ans devrait s’offrir un deuxième titre de champion NBA pour sa troisième saison dans la plus prestigieuse ligue au monde. L’intérieur de 211 cm évolue en effet chez des Warriors au sommet de leur art et grandissimes favoris durant ces play-offs. Avec Golden State, Festus Ezeli (moyennes de 7 points et 5,6 rebonds) devrait surtout jouer les intimidateurs face aux Rockets d’Houston.

Salah Mejri
Le premier Tunisien de l’histoire de la NBA n’a pas crevé l’écran pour sa première saison dans la grande ligue, avec 3,7 points et 3,6 rebonds. Mais le pivot de 29 ans et 217 cm n’est pas du genre à faire une fixette sur ses statistiques. C’est avec son habituelle rage de vaincre et ses redoutables contres que Salah Mejri va aborder le premier tour des play-offs des Mavericks de Dallas face au Thunder d’Oklahoma City.

Walter Tavares
Le géant capverdien (221 cm) de 24 ans a réalisé une première saison timide, avec 2,3 points et 1,9 rebond. Le pivot a passé l’essentiel des derniers mois dans des équipes de la Development League, sorte d’antichambre de la NBA réservée aux jeunes joueurs. Sans la blessure du Brésilien Tiago Splitter, Walter Tavares n’aurait d’ailleurs peut-être pas fait partie de l’effectif des Hawks d’Atlanta pour les plays-offs. Il devrait donc avoir un rôle limité face aux Celtics de Boston.

Luc Mbah à Moute des Clippers de Los Angeles
mbahamoute.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé