› International

Lutte contre la violence sexuelle: l’ONU note des progrès en Côte d’Ivoire

La représentante spéciale du secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits s’est félicitée des progrès faits par le gouvernement et l’armée ivoirienne dans la lutte contre ce fléau

A l’issue d’une visite de trois jours en Côte d’Ivoire, la représentante spéciale du secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits, Zainab Hawa Bangura, s’est félicitée des progrès accomplis par le gouvernement ivoirien et en particulier par l’armée nationale dans la lutte contre ce fléau.

« J’ai pu discuter avec les autorités nationales et le leadership des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), et voir par moi-même les mesures concrètes et opérationnelles prises pour prévenir et répondre aux crimes de violence sexuelle », a dit Mme Bangura dans un communiqué de l’ONU.

« Nous avons aussi été en mesure d’identifier les défis restants dans la mise en uvre du Plan d’action FRCI pour combattre la violence sexuelle liée aux conflits et discuter des prochaines étapes qui conduiront vers le retrait des FRCI de l’annexe du rapport annuel du secrétaire-général sur la violence sexuelle liée aux conflits », a-t-elle ajouté.

Les FRCI ont été inclus dans l’annexe du rapport annuel du secrétaire général sur la violence sexuelle liée aux conflits en 2012 comme une partie au conflit soupçonnée de manière crédible d’avoir commis des viols et d’autres crimes de violence sexuelle pendant la crise post-électorale en 2010-2011.

Mme Bangura a jugé nécessaire le lancement d’une réforme juridique visant à harmoniser la législation nationale avec les normes internationales, la poursuite des auteurs de crimes de violence sexuelle commis pendant la crise post-électorale de 2010-2011, la fourniture de réparations aux victimes, et l’amélioration des services multisectoriels aux survivants.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé