Santé › Actualité

Lutte contre le Sida: Deux ONG camerounaises soutenues par les Etats-Unis

On a relevé la pertinence des projets soutenus et la rigueur dans la sélection des récipiendaires

Des projets retenus pour leurs innovations
Les associations Codas-Caritas et African Action on Aids, ont reçu ce jeudi 17 mars 2011 près de 25 millions de francs CFA chacune, en soutien à leurs efforts dans la lutte contre le sida. Le financement ainsi accordé intervient dans le cadre du WAAF, le fonds des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique en Afrique de l’Ouest, qui couvre aussi le Cameroun. « je voudrais saisir cette occasion pour exprimer mes chaleureuses félicitations aux deux heureux bénéficiaires de nos subvention, tout en espérant que notre collaboration contribuera à mettre la prévention, les soins, et les services de soutien à la portée des populations locales, je me réjouis aussi de pouvoir bientôt célébrer nos acquis commun en matière de lutte contre le Sida », a indiqué l’ambassadeur Robert P Jackson. Le financement ainsi obtenu est un produit de Aware II, un programme d’encadrement des ONG dans la lutte contre le Sida en Afrique, en partenariat avec le bureau américain de lutte contre le sida (USAIDS). La satisfaction des personnes présentes était d’autant plus grande, que les deux associations camerounaises sont sorties du lot, à l’issue d’une sélection rigoureusement menée. « Nous avons été particulièrement marqués par l’originalité et l’innovation des deux projets et c’est en toute transparence que les deux associations ont été choisies et je me réjouis de cela » a fait savoir pour sa part Issakha Diallo, le directeur du projet Aware II. Africa Action on Aids se propose dans ce contexte, d’accroitre l’accès aux services de conseil et de dépistage volontaires dans les structures sanitaires, ciblant plus de 600 femmes de la région camerounaise du Centre. L’originalité de sa démarche tient de ce qu’elle s’appuie sur la valeur travail pour encourager les femmes cibles. Le programme proposé par Codas Caritas de Yagoua dans l’extrême nord est quant à lui axé sur l’amélioration de la qualité de vie de 500 personnes vivant avec le VIH dans le diocèse de Yagoua. Il s’appuie sur les valeurs religieuses pour sensibiliser ses personnes cibles.

7 milliards de FCFA de soutien annoncé pour 2011 au Cameroun
Crée en 2001, le WAAF permet aux ambassades des Etats-Unis d’Amérique en Afrique de l’ouest et du centre, d’accompagner la mise en uvre d’activités de sensibilisation et de prévention contre le Sida, en accordant chaque année des subventions aux organisations non gouvernementales et autre organismes locaux, pour un montant total de 50 millions de FCFA. Au Cameroun ce fonds a déjà financé cinq projets sur l’amélioration de l’accès aux services de conseil et de dépistage volontaires, les campagnes de communication pour le changement de comportement, l’appui socioéconomique aux personnes vivant avec le sida. Au-delà de la lutte contre le sida, ce fonds a désormais élargi ses domaines d’action à la santé de reproduction et le planning familiale. Le coordinateur du projet Aware II partenaire technique de ce mécanisme de soutien, a fait savoir pour sa part qu’il allait continuer d’appuyer les bénéficiaires pour la mise en uvre complète et réussie des projets sélectionnés. Robert P Jackson a aussi fait savoir que le montant total en faveur de la lutte contre le Sida en 2011 pour le Cameroun, s’élevait à près de 7 milliards de FCFA. « Nous allons poursuivre notre plaidoyer auprès du gouvernement camerounais et du secteur privé, notamment en faveur d’un accroissement de l’investissement, facteur essentiel pour atteindre les OMD d’éradication du Sida. Satisfaction de John Angwafor III, sécrétoire général du ministère de la santé, représentant son ministre et le gouvernement. Il a rassuré ses partenaires que le Cameroun s’était résolument lancé vers l’amélioration de la gouvernance afin que les model d’ailleurs puissent désormais réussir au Cameroun.

Les deux récipiendaire du programme d’aide (assis) et debout de gauche à Droite, Issakha Diallo (AWAREII), Robert P Jackson (Ambassadeur US), John Angnafor III( A coté du drapeau Camerounais), et Christian Fung (Responsable région ouest Afrique USAID)
US Embassy Yaounde)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé