Santé › Actualité

Lyon : le monde en quête de 14 milliards de dollars pour lutter contre des pandémies

(c) Droits réservés

Le sommet du Fonds mondial de lutte contre le paludisme, le VIH et la tuberculose qui s’ouvre ce jour est un cadre de collecte des sous nécessaires à la cause.

La sixième conférence sur la restitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le paludisme, le VIH et la tuberculose s’ouvre ce mercredi à Lyon, en France.

Ces assises ont pour finalité le financement des recherches visant à éradiquer ces pandémies. 14 milliards de dollars (8361, 220 milliards de Francs CFA) devraient être mobilisés au terme des travaux le 10 octobre. Soit près de 2 milliards de dollars de plus qu’à la conférence de 2016.

Un parterre de chefs d’Etats africains prend part au sommet de Lyon. Bailleurs de fonds, chercheurs et experts y sont également attendus.

Le président camerounais Paul Biya est arrivé en France mardi, dans le but d’assister au Conclave de Lyon. Le pays est engagé depuis plusieurs années dans la lutte contre ces maladies. Les résultats en sont positifs. Le taux de prévalence du VIH-Sida y est de moins en moins élevé. En 2018, les statistiques nationales affichaient un pourcentage de 3, 4% contre 3,9% en 2016 et 4,3% en 2011. Le nombre de décès liés au Sida est passé de 22 000 en 2010 à 18 000 en 2018, soit une baisse de 19 %.

S’agissant du paludisme, il reste la première cause de mortalité au Cameroun même si de faibles avancées sont enregistrées du fait de la mise à la disposition des populations de moustiquaires imprégnées, entre autres actes. Cette maladie vectorielle reste très répandue en Afrique, première consommatrice des fonds mondiaux de lutte contre les pandémies. Elle cause officiellement 90% des décès enregistrés sur le continent.

L’Elysée encourage d’ores et déjà une forte mobilisation des principaux donateurs. Il encourage par ailleurs les Etats africains à renforcer les investissements dans leurs systèmes de santé internes.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé