› International

Madagascar: Le gouvernement de transition démissionne

Le Premier ministre Camille Vital et son gouvernement ont démissionné ce lundi 17 octobre 2011 au cours du conseil des ministres

Cet acte est conforme au plan de sortie de crise signé il y a un mois par le président Andry Rajoelina et deux des trois principaux partis d’opposition. Selon le calendrier un Premier ministre de consensus doit être nommé d’ici le 1er novembre, et le gouvernement d’union nationale dans les deux semaines suivantes. L’heure est donc au dépôt des candidatures auprès de la présidence, les partis politiques devront présenter une liste de trois candidats. Etape cruciale dans la difficile recherche de consensus entre les acteurs politiques.

La question de la nomination d’un Premier ministre a été longuement débattue vendredi 14 octobre lors des réunions entre les représentants de l’organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et les groupes politiques. Par ailleurs, les discussions ont abordé la formation du gouvernement, l’élargissement du Conseil supérieur de la transition, du congrès de la transition et de la commission électorale nationale indépendante. Seul le calendrier et la date de la nomination ont fait l’unanimité. Sans accord sur la clé de répartition, il faut revenir à la feuille de route signée en septembre, qui mentionne que le Premier ministre ne devra ni être originaire de la même province, ni appartenir à la plate-forme politique qui soutient Andry Rajoelina. Il revient maintenant aux signataires de respecter la lettre et l’esprit de cette feuille de route, comme l’ont solennellement demandé les émissaires de la Troïka de la SADC. Proposer des candidats capables d’incarner le consensus et de gérer un gouvernement dit d’union nationale.

Il appartiendra aussi à Andry Rajoelina de nommer celui ou celle qui saura être accepté par tous. Autant dire que la tâche est ardue. Le dépôt des candidatures a lieu ce mercredi. Les réunions et tractations seront décisives dans la suite du processus. Rappelons que Madagascar est plongé dans l’instabilité depuis le renversement, avec l’aide d’une partie de l’armée, de Marc Ravalomanana par son rival Andry Rajoelina en mars 2009. L’accord de sortie de crise devrait toutefois, selon les diplomates, permettre aux pays donateurs de reconnaître le régime de Rajoelina pour la première fois depuis son coup d’Etat.

Le Premier ministre Camille Vital (photo) et son gouvernement ont démissionné ce lundi 17 octobre 2011
afriscoop.net)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé