Culture › Livres

Magic Agestic: Quand la littérature camerounaise sort de l’ordinaire

Hanaelle Tonou pour son tout premier grand roman a choisi de raconter une histoire, celle d’une jeune fille pas comme les autres

Les éditions Jets d’Encre ont annoncé le premier novembre dernier, la parution du livre « Magic Agestic », de la camerounaise Hanaelle Tonou. L’histoire est celle d’une fillette pas comme les autres. Magic, (nom de l’héroïne) ne ressemble pas non plus à ses parents, qui s’interrogent sur leur enfant et s’inquiètent pour elle. Timide et sage, mais d’une intelligence supérieure, elle est dotée de pouvoirs surnaturels dont ils ignorent l’origine, plus exceptionnels encore que ceux que les autres génies possèdent traditionnellement. Elle mène toutefois auprès des siens l’existence paisible d’une enfant aimée. Jusqu’à ce jour où ses parents, peinés de devoir la laisser partir, lui annoncent qu’elle est admise dans un institut prestigieux, celui de Cormandor, spécialisé dans l’éducation des génies en herbe. Au-delà de la découverte d’un univers fascinant et de précieuses rencontres amicales dans cette école hors normes, son départ pour ce monde extraordinaire permettra-t-il à Magic de prendre la mesure de tous ses pouvoirs, et surtout de savoir d’où elle vient et qui elle est. Rythmée de rebondissements, l’aventure fantastique de Magic Ajestic raconte avec sensibilité et humour la quête d’identité d’un être différent. Le roman « Magic Agestic » se veut ouvert à un large public. Il s’adresse notamment à un jeune public (à partir de 8 ans) qu’il soit africain ou européen. Les jeunes Camerounais pourront aisément s’identifier à la personnalité des héros de cette aventure.

Son auteure est née le 10 août 1987 à Douala au Cameroun, et y réside actuellement. Passionnée de lecture, elle a commencé l’écriture à l’âge de 10 ans. Aujourd’hui, Hanaelle Tonou a 24 ans, et est étudiante en deuxième année de BTS communication d’entreprise. Désireuse de réaliser son rêve d’être publiée, Hanaelle s’est tournée vers cet éditeur pour lui proposer son manuscrit. Suite à cela, le comité de lecture, séduit par ce qu’il a qualifié de « dynamisme et de créativité » a décidé de sa publication. Cette décision rentre aussi apprend-on dans la politique de la maison d’édition. « Dans son souci de démocratiser une édition souvent élitiste, les Éditions Jets d’Encre (basées en France) donnent la possibilité à des auteurs inconnus, souvent talentueux et pleins d’originalité, d’être publiés et donc lus. « Nous publions tout type d’ouvrages : romans, nouvelles, poésie, régionalisme, théâtre, essais, ésotérisme, guide etc. », a fait savoir Barra Khoule un des responsables de la maison. Le livre pourrait être bientôt présenté au Cameroun. En attendant, il est vendu sur le site de l’éditeur (www.jetsdencre.fr) ainsi que sur les librairies en ligne (FNAC, AMAZON, CHAPITRE). Dans un futur proche, l’éditeur espère avoir la possibilité de rendre l’ouvrage accessible directement dans quelques librairies camerounaises.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé