Société › Société

Maison de la culture Sawa: la construction débute

La pose de la première pierre d’une bâtisse dédiée au peuple Sawa aura lieu, le 05 mars 2016, à Douala au Cameroun

6 milliards de Fcfa, c’est la somme allouée au financement de la construction de la « maison de la culture Sawa ». En 2014, c’est une décision du président de la République qui a permis de débloquer 4,5 milliards Fcfa visant à accompagner ce projet engagé et coordonné par la Communauté urbaine de Douala (CUD).

Un marché de trois milliards de Fcfa a été passé avec une entreprise pour la construction de l’édifice, dont les travaux de lancement officiel réuniront la communauté Sawa, samedi 05 mars 2016, dès 10h au lieu-dit Bessèkè à Douala.

C’est le 14 juillet 2008 que son altesse royale, le prince René Douala Manga Bell, (décédé le 06 novembre 2012) a écrit au chef de l’Etat Paul Biya afin de revendiquer au nom du peuple Sawa, la restitution d’un terrain évalué à 500 mètres, vendu sous le boisseau à 5000 Fcfa.

Moins d’un an après cette correspondance, en janvier 2009, Paul Biya instruit la rétrocession de la parcelle de terrain située à Bessèkè à l’instance faîtière de la communauté Sawa afin de lui permettre, de construire les infrastructures dédiées au Ngondo.

Ce cadre sera à la fois un repère et une plateforme de référence pour tous les Camerounais qui voudraient enrichir leurs connaissances et avoir une traçabilité de leurs origines Sawa.

Gaston Mbodi Epée, nouveau président du Ngondo, a à cet effet 24 mois pour sortir de terre la bâtisse culturelle.


Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé