International › APA

Mali : des jihadistes annoncent la capture d’un mercenaire russe

Le membre du groupe paramilitaire russe Wagner a été appréhendé dans le centre du pays.Une preuve de la présence de mercenaires russes au Mali ? Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) annonce avoir mis la main sur un membre de la société Wagner dans la région de Ségou (centre).

« Durant la première semaine d’avril, nous avons capturé un soldat des forces russes Wagner dans la région de Ségou », écrit le GNIM dans un communiqué relayé par la presse, précisant que le captif était engagé sur le front de la lutte antijihadiste.

La source précise que les combattants de Wagner « ont participé avec l’armée malienne à une opération de parachutage sur un marché dans le village de Moura où elles ont affronté plusieurs moudjahidines avant d’encercler cette localité pendant cinq jours et tuer des centaines de civils innocents ».

« Les moudjahidines, poursuit le GNIM, ont par ailleurs fait face à deux opérations de parachutage menées par les mercenaires au-dessus des falaises de Bandiagara, à 70 km de Sévaré. Ils ont réussi à confisquer des armes des mercenaires qui ont pris la fuite ».

Au cours d’une une offensive aéroterrestre contre les jihadistes menée du 23 au 31 mars 2022 à Moura, dans le Centre du Mali, les Forces armées maliennes (FAMa) avait annoncé la mort de 203 jihadistes. Mais selon plusieurs organisations de défense des droits humains, il s’agit d’un massacre de civils, poussant Bamako à annoncer des « investigations approfondies » confiées à la Gendarmerie nationale.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé