International › APA

Mali : la CMA accepte de libérer le camp I de Kidal

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a accepté de libérer le camp numéro I de kidal, ville de l’extrême nord-est du pays, fief des ex-rebelles de la CMA, annonce un communiqué reçu lundi à APA.Le refus de libérer ledit camp au profil des éléments des patrouilles mixtes était devenu jusqu’ici le principal blocage à la mise en œuvre de l’accord de paix au Mali.

Selon le communiqué, les ex-rebelles de la CMA sont convenus de ‘’la mise à la disposition de la MINUSMA du camp I de Kidal, en vue de sa réhabilitation pour abriter les éléments du bataillon du MOC de Kidal et la mise à la disposition également du bureau de l’assemblée régionale aux autorités intérimaires nouvellement installées pour leur permettre de travailler dans les meilleures conditions. »

Les ex-rebelles expliquent, d’après le communiqué, que ces décisions sont motivées par ‘’le souci d’accélérer le processus de paix en cours. ».

Le blocage levé, la mise en place des patrouilles mixtes devrait rapidement être effective.

Composées des éléments de la CMA, de la Plateforme des mouvements armés loyalistes et des soldats de l’armée malienne, les patrouilles mixtes qui sont une mesure prévue par l’accord de paix signé en 2015 entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord, visent à sécuriser les autorités intérimaires, autre disposition dudit accord.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé