Culture › Musique

Mango night : La scène des artistes amateurs au Cameroun

Malgré l’absence d’Erta et du groupe Macase le spectacle a eu bel et bien lieu le Vendredi 25 Mars 2011 au CCF de Yaoundé

Avenir Ava invité du mango night
La huitième édition de ce rendez-vous des musique urbaines a eu lieu le vendredi 25 Mars 2011 au Centre Culturel François Villon de Yaoundé. Edition fidèle à sa tradition qui est de mettre sur la scène les artistes en herbe qui tendent à devenir professionnels. La première édition de l’année 2011 avait pour invité principal Avenir Ava qui a offert aux spectateurs venus nombreux, l’extrait de son premier album intitulé « man nui » (l’orphelin en français) sorti en 2008. Opus qui rend hommage à l’Afrique, l’amour, la maternité, et l’éducation. Pour un coup d’essai, l’artiste a misé sur les voix de Corry, Alima, Komty pour un résultat remarquable. Les cordes de sa guitare qui accompagnent ses textes et sa voix ont conduit les mélomanes au pays des rêves. Nouveau vent acoustique, l’album « Man nui », véhicule des sonorités de la forêt équatoriale teintées de world music.

Les jeunes talents ont assuré
On a vu et apprécié le passage du groupe de danse de hip hop le plus en vue de l’heure, Floor Arts Crew qui a présenté une chorégraphie à la hauteur de l’événement. Une prestation originale qui n’a pas laissé le public indifférent dans la mesure où les applaudissements et les cris étaient de la partie. Myster D était aussi de la partie, il a exhorté les uns et les autres à se rapprocher davantage de Dieu. Révélation Massao 2010, Berthe Leba Etona (Laurenoare nom d’artiste) a transporté les mélomanes du côté de l’Afrique du Sud avec ses rythmes « african way of life ». Habituée des prestations en cabaret où elle s’est forgée une image de bête de scène, Berthe Laure Noare est originaire de la Lekié et revisite dans son répertoire les sons du folklore Eton.

Le concept
Mango Night est le nom de la première scène musicale regroupant les artistes qui cherchent à se forger une carrière musicale. Ainsi tous les trois mois, les mélomanes de musiques urbaines découvrent de nouveaux talents qui germent dans nos quartiers. L’évènement se décline sous forme de spectacle live d’environ deux heures qui permet d’apprécier des rythmes tels que le Rap, le Slam, le Reggae, les musiques de fusion et autres. Même s’il ne faut pas un casting spécial pour participer à ce cocktail mélodieux, le règlement affiche une certaine rigueur dans la sélection de ceux qui prestent. Cependant, il faut d’abord adhérer à l’association Mango Tree, en tout cas la priorité est accordée à ceux qui y adhèrent. La programmation musicale a connu des défaillances, dans la mesure où Erta et le groupe Macase (nominé au Canal d’or) initialement annoncés étaient absents pour cause de participation aux Canal d’or (Macase) et de défection de vol pour Erta.

Laurenoare sur scène le 25 mars dernier
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé