› Présidentielle 2018

Manifestation : une quarantaine des partisans du MRC arrêtée à Bafoussam

Plusieurs partisans de Maurice Kamto, candidat malheureux lors de la dernière présidentielle au Cameroun ont été interpellés ce dimanche 5 novembre à Bafoussam lors d’une manifestation publique contre la réélection de Paul Biya.

Bibou Nissack, porte-parole de Maurice Kamto lors de la présidentielle, a annoncé la nouvelle de l’arrestation d’une quarantaine de militants du MRC dimanche à Bafoussam.  Selon lui, les personnes arrêtées sur place ont passé la nuit de dimanche dans les cellules de la Direction régionale de la police judiciaire de l’ouest et aussi à la Gendarmerie de Bafoussam ll (Lafe).

Ils ont été interpellés lors de la marche pacifique du MRC à Bafoussam pour la contestation de la victoire du président Paul Biya à l’issue du dernier scrutin présidentiel. Un mouvement engagé moins de deux semaines dans les villes de Douala et Yaoundé, qui s’est soldé sur l’arrestation d’une cinquantaine de personnes «  Après avoir été réprimés avec une rare violence durant leur marche pacifique, ils ont fait l’objet d’arrestations encore plus musclées. Nous ne les abandonnerons pas et continuerons les démarches amorcées par les avocats et autres en vue de leur libération » a indiqué Bibou Nissack sur sa page Facebook.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé