Société › Société

Manifestations des Camerounais en Suisse: le Rdpc met la BAS en garde

Une manifestation de la BAS (c) Droits réservés

Un communiqué signé de la section Rdpc en Suisse, rappelle que toutes les mesures seront prises afin de préserver la quiétude du séjour du Président.

«Suite à l’annonce de la Bas, entendu Brigade anti sardinards d’envahir Genève le samedi 29 juin 2019, nous militants du Rdpc, associés aux patriotes camerounais et aux amis du Cameroun, condamnons cette attitude anti patriotique qui n’honore pas notre pays», lâche d’entrée de jeu le président Rdpc (Rassemblement démocratique du peuple camerounais) Suisse, Benjamin Sakim, dans un communiqué.

Les militants de la Suisse assure qu’en plus des mesures prises par l’ambassade du Cameroun en Suisse pour empêcher les agissements de la Bas, ils s’assureront qu’aucune manifestation ou fait ne vienne perturber la quiétude du «Grand camarade», Paul Biya pendant son séjour à l’hôtel Intercontinental à Genève.

Une résolution de cette section du parti au pouvoir, qui s’inscrit dans la durée. «Nous, militants du Rdpc, parti au pouvoir, ne donnerons plus jamais à ces bandits l’occasion de venir perturber le séjour de notre Grand camarade. Nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour stopper leurs basses manœuvres et nous leur disons que le désordre ne passera pas en Suisse. Que la recréation est terminée parce que trop c’est trop!»

Cette intervention fait suite à la sortie sur Facebook de Brice Nitcheu, un leader de la Bas. Ce dernier a annoncé lundi que ses camarades et lui allaient manifester « contre Paul Biya » devant l’hôtel Intercontinental où séjourne le président de la République du Cameroun et son épouse. Le couple s’y est rendu dimanche.

Des manifestations de cet acabit, portées par le même groupe ont déjà eu lieu par le passé.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé