Personnalités › Success Story

Manu Dibango, artiste camerounais de l’année

Un prix de plus pour celui qui le 14 juillet dernier a été décoré de la légion d’honneur par la république française

Manu primé aux Etats-unis
Cette année, l’association Cameroon Professional Society (CPS), une organisation de la société civile camerounaise basée aux Etats unis d’Amérique, a décidé de faire du chanteur Franco Camerounais Manu Dibango, le meilleur artiste de l’année. Les cinquante années d’animations et de productions musicales du grand Manu, en a fait un choix indiscutable pour le CPS. Sa contribution pour l’univers de la musique est simplement immense et surtout nous avons été sensible au fait que malgré le temps, sa volonté et sa capacité à inspirer les jeunes générations est resté intacte, a déclaré le docteur Foretia, le président du CPS. Sa biographie et son parcours en ont fait un choix logique pour le jury de l’organisation. Cette année un hommage particulier devrait lui être rendu.

De son vrai nom Emmanuel N’Djoké Dibango, celui que tout le monde surnomme le grand Manu Dibango, et qui a retenu l’attention de cette association de camerounais vivant au Etats-Unis, est le meilleur musicien camerounais de tous les temps. Son aura et sa musique l’ont fait connaitre aussi bien à l’étranger que dans son propre pays. Il est né à Douala dans un milieu protestant, le cameroun n’était pas encore indépendant. C’est à Reims où il prépare le baccalauréat qu’il s’initie au saxophone et commence à se produire dans les boîtes contre la volonté de son père qui veut le voir poursuivre ses études. En 1967, Manu Dibango trône à la tête de son premier Big Band, et crée et développe son style musical novateur et urbain pour une série d’émissions télévisées, « Pulsations » à la demande de Gésip Légitimus, producteur de télévision. Ainsi, il fut mis en relation avec Dick Rivers et Nino Ferrer, vedettes de l’époque ayant aussi participé aux émissions de Gésip Légitimus, qui l’engagent successivement.

Encourager les dynamiques positives des camerounais
Le parcours exceptionnel de Manu et surtout l’influence positive qu’il continue d’exercer auprès des jeunes générations de chanteurs camerounais du pays et de la diaspora en font une personnalité de référence, selon le CPS. Chaque année, l’association prime sur la base de certains critères très strictes, des personnalités camerounaises, vivant au cameroun ou à l’étranger, et qui par leur engagement ou leurs implications à leurs tâches quotidiennes, contribuent à l’amélioration de l’image du cameroun. Contrairement à beaucoup d’associations camerounaises de la diaspora qui ont fait de la critique du régime leur objectif, à la Cameroon Professional society, on tend plutôt à encourager tous les initiatives qui si petites soient-elles, contribuent à l’amélioration de l’image de marque du cameroun, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. L’objectif premier de l’association est de mettre sur pied une plate-forme et une dynamique de soutien aux initiatives de développement en faveur du cameroun. Ses membres se recrutent parmi toutes les composantes de la société camerounaise, sans distinction d’appartenance ethnique ou de sexe. Nous pensons que le cameroun est un pays béni et que nous pouvons chacun apporter notre contribution à l’amélioration des conditions de vie de ceux qui s’y trouvent, affirme Leslie Awasom, le coordonnateur à la communication de l’association. La remise de la distinction aura en principe lieu le 31 juillet à Baltimore, dans l’Etat du maryland, aux Etats-Unis. Manu Dibango recevra son prix avec 4 autres camerounais, dont le meilleur scientifique, le prix du leadership, de la meilleurs contribution au profit des démunis et du camerounais de l’année.

Manu Dibango dans un cabaret de Douala
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut