Société › Société

Mariage précoce: près de 115 millions de garçons mariés durant leur enfance

Sketch mettant en scène le mariage précoce (c) Droits réservés

Un rapport de l’Unicef publié le 07 juin 2019, révèle des statistiques sur un phénomène peu connu: le mariage précoce des hommes.

«Quelque 115 millions de garçons et d’hommes à travers le monde auraient été mariés durant leur enfance, indique l’Unicef aujourd’hui (07 juin Ndlr) dans sa toute première analyse approfondie sur les garçons mariés. Parmi eux, un garçon sur cinq aurait été marié avant l’âge de 15 ans, ce qui représente 23 millions de garçons.»

 

Les statistiques révèlent que la République centrafricaine est le pays qui enregistre la prévalence la plus élevée de mariages d’enfants chez les garçons (28 %), suivie par le Nicaragua (19 %) et Madagascar (13 %). A ce sujet, Henrietta Fore, Directrice générale de l’Unicef indique « Le mariage tue l’enfance ». Elle ajoute: « Alors que nous célébrons le 30e anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant, il est impératif de rappeler que le fait de marier des garçons et des filles alors que ce sont encore des enfants va à l’encontre des droits consacrés dans la convention.»

Le mariage précoce est «Le mariage avant l’âge de 18 ans», considéré comme une violation fondamentale des droits de l’Homme.

Peu d’études ont été menées sur la mariage précoce de garçons, toutefois, d’après les recherches de l’Unicef, «les enfants les plus à risque d’être victimes de mariage précoce viennent des foyers les plus pauvres, vivent en zone rurale et sont peu ou pas instruits du tout». Les honneurs familiaux, normes sociales, lois coutumières ou religieuses qui tolèrent la pratique sont d’autres facteurs cités.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé