Sport › Football

Maroc – Cameroun : Ngom Komé pourrait être absent ce samedi, 14 novembre

Voici les dernières nouvelles à 24h de cette rencontre capitale pour les deux pays

Les lions indomptables arrivent ce vendredi, 13 novembre 2009 au Maroc après environ quatre jours passés à Faro au Portugal pour le stage préparatoire au match de ce samedi, 14 novembre 2009 qui va l’opposer aux lions de l’atlas. Match qui s’inscrit dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires couplées Can – Mondial 2010. Tout au long du stage bloqué au Portugal, impossible pour la presse d’approcher les lions pour une interview. Celle-ci était butée à l’important dispositif sécuritaire qui avait été établi pour isoler les tricolores, afin qu’ils ne soient concentrés que sur le match de ce samedi. Dans la tanière des 22 poulains du breton Paul le Guen, l’heure est à la sérénité, aucune revendication de prime ou de quoi que ce soit, n’est à l’ordre du jour, car, toutes les mesures ont été prises pour que les lions ne se concentrent que sur le match qu’il faudra absolument gagner en terre marocaine, selon le ministère des sports et de l’éducation physique.

Cependant, mauvaise nouvelle pour Ngom Komé d’après les dernières informations des tricolores que nous avons recueillies. Le joueur camerounais pourrait être absent du stade de Fès, en raison d’un problème au niveau de son mollet. On attend de voir comment son petit bobo va évoluer au niveau de l’infirmerie. C’est le seul cas de souci signalé pour le moment. L’on devrait en savoir d’avantage sur les circonstances de ce problème ainsi que les nouvelles des coéquipiers du capitaine Samuel Eto’o fils lors de la conférence de presse d’avant – match que les lions donnent ce vendredi, 13 novembre à 15h à l’hôtel Sofitel – Palais de Jamai, où ils seront basés. Les médias désireux de couvrir cette conférence de presse doivent impérativement se présenter à l’hôtel au plus tard à 15H 00. On apprend aussi de la Fécafoot que l’accès à la salle de conférence sera soumis à la présentation de la carte de presse. Toutefois, le nombre de place étant limité, seules les 70 premières personnes seront présentes dans la salle de conférence. Aucune interview individuelle ne sera accordée, selon la Fécafoot. Mais ce sera quand même l’occasion pour les journalistes présents à Fès, de prendre la température des lions indomptables à 24h du match.

Incertitude sur la retransmission du match à la CRTV
Au Maroc, les mesures nécessaires ont été prises pour un meilleur déroulement de cette rencontre très attendue. C’est ainsi qu’un tunnel a été installé à l’entrée du stade pour que les deux équipes puissent avoir facilement accès à l’aire de jeu. Sur le plan communicationnel, le réseau de téléphonie fixe et mobile et la connexion Internet ont été renforcés pour la presse sportive qui doit couvrir le match qui sera retransmis sur les chaînes nationales et internationales. Au Cameroun, c’est bien naturellement la télévision nationale, la CRTV, qui doit retransmettre la rencontre. Seulement, d’après nos sources à Yaoundé, l’incertitude plane sur la retransmission de la rencontre. Les marocains demandent que la CRTV reverse environ 268 millions de F CFA. Versement que pour l’heure, la télévision nationale n’a pas encore effectué. D’où l’inquiétude des habitants de la capitale qui craignent de ne pouvoir regarder le match en direct sur le petit écran. Personne ne veut manquer ce match de qualification du Cameroun pour la coupe du monde sud-africain, moi-même y compris, confie un habitant de la capitale. On attend de voir la suite des négociations entre les parties camerounaises et marocaines, « qui semblent faire du chantage au Cameroun », selon notre source.

Le Cameroun à 90 mn du mondial sud-africain
Au Cameroun comme au Maroc ainsi qu’au niveau de la diaspora camerounaise, la mobilisation est très forte, compte tenu de l’enjeu de cette rencontre. Une victoire marocaine, lui permettra de se qualifier pour la Can angolaise 2010, et une victoire camerounaise, lui permettra de se qualifier pour le mondial sud-africain. Et c’est ce précieux ticket qualificatif que recherchent les lions indomptables, actuellement leader de sa poule.

Entraînement des lions

JJ. Ewong/ Okabol.com)/n

À LA UNE
Retour en haut