Politique › Institutionnel

Maroua: la police met la main sur trois porteurs d’explosifs

Trois garçons âgés d’environ 20 ans ont été interpellés jeudi alors qu’ils transportaient un sac rempli d’explosifs en provenance de Guirvidig, dans l’arrondissement de Maga, département du Mayo-Danay

En provenance de Guirvidig, dans l’arrondissement de Maga, département du Mayo-Danay, trois porteurs d’explosifs ont été arrêtés jeudi, 30 juillet 2015, à Maroua par la police.

Les trois garçons âgés d’environ 20 ans ont été interpellés à l’entrée de la ville de Maroua par les éléments de maintien de l’ordre, alors qu’ils transportaient un sac contenant des explosifs.

Un conducteur de moto-taxi a été chargé de les conduire en ville. Ils étaient suivis discrètement par des policiers. Le porteur du sac d’explosifs a été gardé au commissariat de sécurité du premier arrondissement de Maroua pendant que les deux autres ont été conduits dans les locaux des ESIR. De leur côté, les experts du BIR sont chargés de déterminer le type d’explosifs.

Selon des sources policières, indique le quotidien national ce vendredi, l’opération a été rendue possible grâce à un informateur.

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’insécurité transfrontalière, 2600 immigrants illégaux ont été refoulés hier à la frontière Cameroun-Nigeria. En provenance du département du Logone et Chari, ces étrangers transportés par une dizaine de camions, sous bonne escorte militaire ont transité par la ville de Maroua. Par ailleurs, le gouverneur de l’Extrême-Nord a annoncé que d’autres opérations de refoulement vont s’étendre à toutes les localités de la région.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé