Politique › Institutionnel

Marrakech: Le Cameroun présent à la 5e édition des Africités

Les journées panafricaines des collectivités locales débutent ce mercredi 16 décembre au Maroc

La 5ème Edition des Journées panafricaines des collectivités locales (AFRICITES) débute ce mercredi 16 décembre 2009 à Marrakech, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc. Le thème retenu pour ce sommet est La réponse des Collectivités Locales et Régionales d’Afrique à la crise globale : Promouvoir le développement local durable et l’emploi. La délégation camerounaise constituée des représentants de diverses administrations publiques, des maires et des opérateurs économiques, est déjà au Maroc. A sa tête, le ministre Marafa Hamidou Yaya en charge de l’administration territoriale. Les Sommets Africités organisés tous les trois ans alternativement dans les différentes régions d’Afrique sont devenus un évènement internationalement reconnu. Ils constituent un moment opportun dans l’impulsion du processus de décentralisation en Afrique, et dans la réflexion sur la place et le rôle des gouvernements locaux dans la gouvernance et le développement des pays africains.

De nombreux participants attendus
Entre 3500 et 5000 participants représentant tous les protagonistes de la vie locale : ministres chargés des collectivités locales et ministres en charge du thème traité par le Sommet ; autorités et élus municipaux ; responsables des administrations centrales et locales ; organisations de la société civile ; opérateurs du secteur privé ; chercheurs et universitaires ; agences de coopération internationale seront une fois de plus présents lors de ce sommet. Associé aux Sommets Africités, le Salon International des Collectivités Locales d’Afrique, CITEXPO. Le Salon Citexpo sera aussi effectif pour cette édition. Accueillant pour sa part généralement entre 300 et 500 exposants, CITEXPO donne l’occasion aux différents acteurs d’exposer leurs outils, méthodes, produits et expériences en relation avec le thème retenu pour le Sommet.

Une participation particulière pour le Cameroun
La participation camerounaise à cette 5ème édition revêt une signification spéciale. Lors de la troisième édition du sommet à Yaoundé (en 2003), les élus et différents responsables des collectivités locales avaient décidé de placer la décentralisation et le renforcement des collectivités locales dans les perspectives de l’amélioration des conditions de vie des populations et la participation des citoyens. Dès 2010 le Cameroun s’engagera de manière effective dans le processus complexe de la décentralisation. Si des initiatives de coopération au niveau de certaines collectivités locales existent, la maitrise de la coopération horizontale reste très faible pour beaucoup de maires et élus locaux du Cameroun. Cette édition des Africités sera un moment privilégié d’évaluation de la mise en uvre des politiques et des programmes de coopération dans le domaine de la décentralisation.


www.africites.org)/n

S’imprégner des vertus de la diplomatie des villes
Autre point intéressant, les membres de la délégation camerounaise pourront faire l’expérience des avantages de la diplomatie des villes. On peut relever entre autres, L’ouverture de dialogues entre collectivités locales et populations des pays en conflit pour donner plus de chances au rétablissement de la paix, le renforcement des liens entre collectivités à travers des programmes de coopération décentralisée ou de coopération transfrontalière pour créer un climat propice à la concorde entre les peuples ; gestion concertée des migrations et prévention des conflits liés aux mouvements des populations. Le sommet de Marrakech durera jusqu’au Dimanche 20 décembre prochain. Les participants en marge de la possibilité de faire promotion de leurs avantages, pourront assister à un ensemble de thématiques dont le but sera de mieux les outiller en vue d’apporter des réponses locales efficientes, aux situations de crises globales. Egalement prévues, les discussions parallèles entre les ministres en charge des collectivités territoriales et les partenaires du développement.

Marrakech
www.africites.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut