Sport › Football

Marseille: Nkoulou est intransférable

Selon le président de Marseille, le défenseur central camerounais devrait être libre dans quelques mois

Alors que l’OL a prolongé son offre de dix millions d’euros, bonus compris, Vincent Labrune n’a pas l’intention de changer de position au sujet de Nicolas Nkoulou (25 ans), qui sera pourtant libre en juin 2016. Pour le président marseillais, le défenseur central international camerounais est tout simplement intransférable et il n’est pas question de le vendre en France ou à l’étranger.

«Nicolas ne partira pas, explique Vincent Labrune dans les colonnes de La Provence. Notre objectif, c’est d’avoir la meilleure équipe possible. Il y a des joueurs qui rentrent dans notre stratégie de plus-value lancée il y a deux ans: ceux-là pourraient être cédés en cas d’offres irrefusables. Il y en a, par contre, qui sont des joueurs sur lesquels nous comptons pour avoir le meilleur classement possible et dont nous considérons que le transfert théorique est payé par un meilleur classement de l’équipe en leur présence (les droits télés que nous touchons sont liés au classement), puis par l’économie salariale.»

L’ancien Monégasque est donc parti pour emprunter la même voie que Rod Fanni (Al-Arabi), André Ayew (Swansea City) et André-Pierre Gignac (Tigres UANL), qui ont fait leurs valises gratuitement cet été. «De la même façon que nous avons fait le choix avec le staff de conserver André-Pierre Gignac et André Ayew quitte à ce qu’ils partent libres pour essayer d’avoir un meilleur classement avec eux, nous faisons le même raisonnement avec Nicolas», poursuit Vincent Labrune, qui devra aussi gérer le cas de Steve Mandanda, dont l’engagement expire également en juin 2016 (Tottenham et Crystal Palace sont notamment intéressés par son profil).

Et le mal de tête n’est pas près de terminer pour le boss de l’OM..


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé