Sport › Football

Mauvaise fin de saison pour Nicolas Nkoulou à Marseille

Après 5 ans sous le maillot olympien, le Camerounais a peut être livré son dernier match aux côtés de l’OM samedi face au PSG. Une aventure qui se termine mal avec un penalty concédé

Avant de filer dans un nouveau club, Nicolas Nkoulou a délivré une dernière prestation peu reluisante samedi soir, 21 mai 2016, face au PSG avec notamment un penalty concédé. La fin d’une aventure de cinq ans avec l’OM qui se termine bien mal.

Certains partent en héros, d’autres sans laisser un souvenir impérissable. Nicolas Nkoulou fera certainement partie de la deuxième catégorie dans le c ur des supporters marseillais. Pourtant, pendant de longs mois, le Camerounais a porté la défense de l’OM. Mais ses cinq années passées sous le maillot olympien seront forcément écornées par une dernière saison décevante, et notamment des ultimes sorties insipides. Il faut dire qu’il n’a pas été aidé par ses différents partenaires en défense centrale cette année. Rolando, Stéphane Sparagna et Karim Rekik, dur parfois de compenser leurs erreurs de placement et leurs interventions ubuesques. La dernière cité, alignée à ses côtés face au PSG samedi soir, l’a encore prouvé à plusieurs reprises. Jamais serein balle au pied, le Néerlandais a parfois fait preuve d’une grande maladresse sur ses interventions, même si aucune n’a finalement coûté de but.

Diarra : « Je ne veux viser personne mais bon. »
Ce qui n’est pas le cas pour Nkoulou. Pourtant expérimenté et souvent maître de ses nerfs, l’ancien Monégasque a craqué dès les premières secondes de la deuxième mi-temps en fauchant Blaise Matuidi qui lui avait faussé compagnie dans la surface. Un penalty indiscutable mais surtout très évitable. « On prend un but tôt en première mi-temps, on fait la même chose en deuxième mi-temps. Je ne veux viser personne mais bon. Voilà je pense que ce soir il y avait mieux à faire », a commenté, dépité, Lassana Diarra, sur Eurosport après la partie. « Après les erreurs individuelles, à ce niveau-là contre des équipes comme ça, ça se paye cash. » Un tacle à peine masqué à son défenseur qui achève ce qui ressemble fort à la saison de trop.

Des regrets pour Nkoulou ?
L’été dernier, après avoir manqué de peu de le recruter (Nkoulou s’était entendu sur le plan contractuel), Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, avait affirmé que le Camerounais lui avait dit qu’il restait pour Marcelo Bielsa. Sauf que, quelques semaines plus tard, El Loco claquait la porte du Vélodrome et laissait toute une équipe orpheline, dont le natif de Yaoundé. Remis de sa blessure au genou gauche qui l’avait handicapé la saison précédente, il termine sa saison de L1 avec 33 titularisations marquées par un record d’avertissements de sa part (huit cartons jaunes et un rouge), preuve d’une certaine fébrilité. Comme Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou va quitter l’OM ces prochains jours sans que cela ne rapporte le moindre euro à son club. Arrivé en fin de contrat, le n°3 marseillais va désormais pouvoir choisir le club de son choix.

Nkoulou a l’embarras du choix
Malgré une baisse de niveau lors des derniers mois, le stoppeur de 26 ans intéresse un nombre impressionnant de clubs. Et notamment toujours Jean-Michel Aulas qui n’a pas abandonné sa piste. L’international camerounais (68 sélections) reste l’une des options privilégiées par le club entraîné par Bruno Genesio.

L’OL pourrait en effet perdre dans les prochaines semaines Samuel Umtiti (Tottenham ? FC Barcelone ? AS Rome ?). L’occasion est belle de mettre la main sur un élément d’expérience à moindre coût mais aussi de porter un coup à un potentiel concurrent direct pour la saison prochaine. Mais des nombreuses écuries étrangères sont également sur sa piste, que cela soit en Allemagne (Schalke 04), en Espagne (FC Séville et FC Valence) ou en Italie (Milan AC et Naples). Autant dire que le téléphone de son agent risque de chauffer pendant ses vacances.

Nicolas Nkoulou
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut