Sport › Football

Mbankomo: Le Centre d’excellence de la CAF inauguré

A l’occasion, l’inauguration du complexe a vu la présence des plus hautes autorités du football mondial, dont le président de la FIFA

Petite localité située à l’entrée sud de Yaoundé, la capitale camerounaise, Mbakomo reçu le lundi 05 mai 2014, la visite des plus hautes autorités du football mondial. Ce, à l’occasion de l’inauguration du Centre d’excellence de la Confédération Africaine de Football (CAF) de Mbankomo par les Présidents Issa Hayatou de la CAF et Jospeh Sepp Blatter de la FIFA.

L’infrastructure ainsi inauguré est un joyau architectural construit sur 23 hectares et comprenant trois terrains de football dont deux en gazon synthétique, un terrain de handball, un terrain de volleyball, une piscine olympique, un gymnase bien équipé, une salle de conférence de 110 places, quatre salles de réunion d’une capacité de 30 places chacune, d’un restaurant de 104 places assises, des chambres à coucher du standing d’un hôtel de quatre étoiles. Sepp Blatter et sa suite y ont d’ailleurs séjourné durant sa visite au Cameroun.

Pour assurer un approvisionnement continu en eau et en électricité, le Centre de Mbankomo dispose de trois groupes électrogènes et d’un forage. Il est le premier du genre construit par la CAF. Deux autres suivront bientôt. Ils seront situés à Dakar au Sénégal et Addis Ababa en Ethiopie.

Prenant la parole lors de la cérémonie d’inauguration, le Maire de la commune de Mbankomo a exprimé à la CAF et M. Issa Hayatou les remerciements des populations pour le choix de leur localité pour abriter ce centre.

Le Président du Comite de normalisation de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), après avoir salué puis magnifié cette importante réalisation de la CAF a dit que l’inauguration de Centre en ce lundi 05 Mai 2014, fait de ce jour un jour spécial pour le football africain en général et camerounais en particulier.

Pour Sepp Blatter, le Président de la FIFA, ce centre est simplement «impressionnant et extraordinaire » au regard de toutes les installations sportives qui s’y trouvent et qui font de lui un centre qui n’est pas exclusivement réservé au football et aux footballeurs.

Opérationnel depuis 2010, le centre d’Excellence de la CAF de Mbankomo accueille régulièrement des séminaires et stages de formation organisés par la CAF et la FIFA. Il a également servi de camp de préparation à diverses sélections nationales notamment les Lions indomptables du Cameroun, les Etalons du Burkina Faso ou encore les Bayana Bayana d’Afrique du Sud.

De gauche à droite: Le président du comité de normalisation de la Fecafoot, Joseph Owona; le ministre des Sports, Adoum Garoua; le président de la FIFA, Sepp Blatter; le président de la CAF, Issa Hayatou
fecafoot-officiel.com)/n

Point de Presse

Dans la foulée de la cérémonie d’inauguration du Centre d’Excellence de la CAF de Mbankomo, les Présidents Joseph Sepp Blatter de la FIFA et Issa Hayatou de la CAF ont participé à un point de presse.

Au cours de celui-ci, M. Blatter a fait savoir qu’il a été reçu par le Président Biya et qu’avec ce dernier, il a échangé sur la valeur du football, en général et au Cameroun en particulier. Puis M. Blatter a précisé que le Président Biya lui a confirmé la construction par le Cameroun au cours des quatre prochaines années, de quatre stades dans quatre localités du pays dont Douala et Yaoundé.

Au sujet de la gestion des associations, M. Blatter a indiqué que pour la FIFA, les Associations doivent être autonomes mais que cette autonomie ne signifie pas indépendance. « La gestion des associations doit se faire en accord avec les lois du pays et les Statuts de la FIFA » a-t-il précisé. L’une des priorités de la FIFA aujourd’hui, a ajouté M. Blatter, est la formation des responsables des associations en gestion et en administration.

S’agissant de la prorogation du mandat du Comite de normalisation de la FECAFOOT, M. Blatter a fait savoir que cela a été une décision du Comité exécutif de la FIFA pour permettre au Comité de normalisation d’achever le travail qui lui été demandé. Issa Hayatou, sur le même sujet a exprimé son étonnement de voir qu’au Cameroun, cette décision du Comite exécutif de la FIFA est contestée. « La prorogation du mandat des comités de normalisation s’est toujours faite. Je ne me souviens pas d’un comité de normalisation dont le mandat n’a pas été prolongé aussi bien en Afrique, qu’en Asie ou en Europe. Nulle part, cette décision n’a été contesté, il n’y qu’au Cameroun qu’on voit ça » a-t-il conclu.

La pelouse de terrain synthétique du centre d’Excellence de la CAF
laminute.info)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Zapping CAN 2019
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé