Société › Société

Mecque: retour au bercail du premier contingent de Camerounais

Le premier groupe de pèlerins Camerounais à la Mecque est rentré au pays dans la nuit de dimanche à lundi. Près de cinq cent personnes ont été accueillis respectivement à Douala et à Garoua

Le premier contingent de pèlerins Camerounais à la Mecque est rentré au Cameroun dans la nuit de dimanche 04 à lundi 05 octobre 2015. Près de cinq cent personnes ont été accueillis respectivement à Douala et à Garoua.

Ce retour au bercail après un séjour de plus de deux semaines sur l’une des terres saintes de l’islam pour accomplir l’un des cinq piliers de cette religion monothéiste a été ponctué de beaucoup d’émotions suite au drame survenu à Mina, où officiellement, 28 pèlerins camerounais ont trouvé la mort.

«C’est un sentiment ambivalent qui m’anime au moment où je foule le sol de mon pays. Je suis triste parce que non seulement près 800 croyants venus prier sont décédés suite à la bousculade que vous connaissez, mais également, je suis content d’avoir retrouvé les miens», a déclaré El hadj Saoudi Aboubakar, à sa descente d’avion au petit matin de lundi à l’aéroport de Douala.

Tenant compte du drame qui a endeuillé des centaines de familles, plusieurs personnes au rang desquelles des autorités administratives, politiques et sécuritaires ont effectué le déplacement de l’aéroport surtout que «nous n’avons pas toujours les nouvelles de notre frère, puisqu’il son nom ne figure ni parmi les décédés, ni parmi les blessés», a confié Rabiatou Ndam.

Selon le Comité national du hadj (CNH), les avions vont effectuer plusieurs rotations pour que d’ici vendredi prochain, tous les pèlerins camerounais puissent rentrer au pays.

Toutefois, parmi les 4500 personnes, déjà 28 manquent à l’appel, tandis que lors du dernier décompte fait par le gouvernement camerounais, 72 personnes manquaient encore à l’appel.

Les pèlerins camerounais au bercail.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé