Société › Société

Média: Le rôle trouble de la CRTV

Le média de service public du Cameroun a imputé la responsabilité du report de l’AG de la Fecafoot au Premier ministre, puis au président Mohammed Iya

Voici le contenu du journal de la Crtv, lu sur son antenne radio le samedi 25 mai à 13h, au sujet du renouvellement du bureau exécutif de la Fecafoot. De la voix de Madeleine Soppi Kotto, responsable de la rédaction sports et loisirs, les auditeurs ont pu entendre : L’assemblée générale élective annoncée pour ce Samedi 25 mai dans la capitale camerounaise n’aura pas lieu. Les délégués conviés à l’assemblée générale élective de la Fecafoot quittent progressivement la ville. De toute évidence, ils ont été les premiers à être informés du report de l’élection et de sources concordantes c’est Iya Mohamed, le président sortant lui même qui dès vendredi soir a communiqué sur le sujet. A l’hôtel Mont Fébé site choisi pour abriter les assises, c’est donc le calme plat.

Au siège de la Fecafoot à Tsinga, les délégués se bousculent pour percevoir leurs frais de transport afin de rejoindre leurs bases respectives. L’ambiance est relativement calme. Par petit groupe, les nombreux journalistes venus aux nouvelles devisent ou échangent avec les congressistes et le personnel de la fédération sous le regard attentif de quelques policiers. Au menu des échanges, les derniers arrêts de la chambre de conciliation du comité national olympique et sportif du Cameroun. L’un de ces arrêts rendu public vendredi disqualifie la candidature de monsieur Iya Mohamed à la présidence de la Fecafoot. Deux autres arrêts annulent les résultats dans 9 ligues régionales sur les 10 qui constituent le collège électoral soit 90 électeurs disqualifiés sur les 105 statutaires. Toutes choses qui font dire aux observateurs que toutes les conditions ne sont visiblement pas réunies pour la tenue de cette élection. La veille, sur les ondes de la Crtv télé, dans son édition de 20h30, les téléspectateurs ont appris des présentateurs Zakiatou Boubakary et Valery Dikos Oumarou, que c’est le Premier ministre Philémon Yang qui a décidé le report de l’Assemblé générale élective de la Fecafoot.

Par ailleurs, pendant la réunion des délégués de l’Ag au Somatel Hôtel, le représentant de la Caf et de la Fifa a ces assises Adoum Djibril qui est membre du comité exécutif de la Caf, ancien président de la Fédération tchadienne de football et fonctionnaire international en service à la Banque Mondiale à Kinshasa en ce moment et qui est arrivée à Yaoundé à 18h et qui a rallié son hôtel autour de 19h, a indiqué qu’il a suivi à la télévision nationale quand on annonçait la décision du report des élections.

Cette situation aurait plongé la Ctrv dans l’embarra. Ce qui pourrait expliquer le fait qu’au cours de la mâtinée du 25 mai, la Crtv est restée muette sur l’actualité relative à l’élection à la Fecafoot. Aux dernières nouvelles et de sources certaines, une demande d’explication a été adressée à la hiérarchie de la Crtv pour en savoir plus sur la provenance du « communiqué » lu sur les antennes télé de la Crtv.

Le rôle trouble de la CRTV par rapport à l’AG de la Fécafoot

crtv.cm)/n

À LA UNE
Retour en haut