› Eco et Business

Médias: La « Rencontre Audiovisuelle de Douala » se peaufine.

Le rendez-vous des télévisions d’Afrique Centrale est prévu pour le mois prochain

« L’offre et la demande des programmes TV en Afrique Centrale », c’est sous ce thème que va se dérouler du 24 au 28 novembre prochain dans la capitale économique du Cameroun, ce grand rendez-vous de l’image. Un forum professionnel entre producteurs d’images et chaînes de télévision publique ou privées de la sous région Afrique centrale et de la zone des grands lacs. Pendants les quatre jours que vont durer les travaux, spécialistes des médias, responsables des programmes TV, producteurs, les acheteurs et distributeurs des programmes TV, experts en propriété intellectuelle et autres directeurs de chaînes de télévision devront échanger et discuter sur plusieurs thèmes:
-Constats autour de l’offre et de la demande des programmes TV en Afrique centrale.
-La banque d’image de l’Afrique centrale (BIMAC) : Rôle, enjeux et perspectives,
-La programmation des chaînes africaines face aux exigences des publics locaux.
-Les pratiques et réalités de la gestion des antennes TV dans la sous région Afrique Centrale.
En bref, il sera question de faire un diagnostic complet de la télévision africaine. Hormis ces séances de communication, sont également prévus des tables rondes, des projections publiques et privées, des séances de formation sur le thème « Droit d’auteur et droit d’exploitation en télévision », un master-class sur « l’insertion des jeunes dans les filières images : enjeux, potentialités, perspectives ». A noter que les activités du Marché des Programmes de Télévision (MAPTEL) auront cours tous les jours, pour permettre aux réalisateurs et producteurs d’exposer et vendre leurs productions.

Les objectifs de la rencontre
Pour les organisateurs, il est questions de contribuer à l’essor de al télévision par la mobilisation des opérateurs et la recherche des solutions adaptées aux problèmes de l’audiovisuel en Afrique ; Booster la production et la diversité des propositions télévisuelles, ainsi que la cohésion professionnelle dans la sous région. Les objectifs spécifiques sont au nombre de quatre : Rapprocher les producteurs, les chaînes de télévision et les partenaires pour réfléchir sur la coopération audiovisuelle sous régionale ; Analyser les relations professionnelles entre producteurs et diffuseurs, et, réfléchir sur l’avenir de leur collaboration ; Mettre sur pied un Marché des programmes de télévision innovateur, dynamique et conquérant ; Formaliser et structurer l’offre et la demande des programmes TV autour de la banque d’images de l’Afrique centrale.

Deux soirées de gala son prévues, une pour l’ouverture le mardi 24 novembre et l’autre à la clôture le samedi 28 novembre ; 30 projections publiques, 07 tables rondes et conférences-débats, 2 rencontres professionnelles. Tout ceci pour parvenir à la mise en uvre des actions concrètes dans la distribution des uvres audio-visuelles locales, et l’amélioration des contenus d’antenne des télévisions publiques et privées d’Afrique Centrale et de la zone des grands lacs.


africanews.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut