Société › Société

Médias: Martinez Zogo, « mon retour s’annonce fracassant »

Le présentateur radio de l’émission «Embouteillage» diffusée sur Amplitude Fm s’apprête à reprendre le micro après un mois de suspension

«Mon retour s’annonce fracassant. Il sera même essentiellement brutal. Mais je pense qu’il serait nécessaire que les auditeurs sachent ce pourquoi j’ai été suspendu. Pour le moment, les gens savent que j’ai été sanctionné, mais ils en ignorent totalement les raisons. La déclaration est de Martinez Zogo, présentateur de l’émission «Embouteillage» sur la radio privée Amplitude Fm.

Suspendu le 24 février 2015 par décision du Conseil national de la communication (CNC), Martinez Zogo s’apprête à retrouver la scène médiatique. «Je fais des investigations pour être véritablement opérationnel dès ma reprise. Je crois que je vais me donner encore une ou deux semaines, le temps de bien préparer mon retour.», a-t-il déclaré dans une interview publié la semaine dernière par le quotidien Mutations.

Martinez Zogo qui dit ne pas se reprocher «grand-chose» avait été suspendu temporairement pour «fautes constitutives d’atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelles en matière de communication sociale». C’était suite à la plainte de Paul Atanga Nji, ministre chargé de Mission à la présidence de la République, qui l’accusait «d’avoir tenu des propos portant atteinte à sa dignité».
Selon la décision de suspension du CNC, Martinez Zogo avait déclaré: «. dans le cadre de l’affaire Campost, monsieur Paul Atanga Nji ne devrait plus être libéré», «on se pose la question de savoir quels sont ceux qui conseillent le président de la République de nommer à des postes de responsabilité des bandits», «. si on s’appuyait sur la compétence, on n’aurait jamais conseillé au président de la République de nommer monsieur Atanga Nji comme ministre chargé de Mission à la présidence de la République et secrétaire permanent du Conseil national de sécurité.».

Martinez Zogo, Amplitude Fm, Yaoundé
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut