› Présidentielle 2018

Meeting politique à Tokombéré: le raté de Cavaye Yeguie Djibril

Cavaye Yeguie Djibril, président de l'Assemblée nationale du Cameroun. ©Droits réservés.

Le président de l’Assemblée nationale du Cameroun était censé accueillir officiellement des transfuges du parti de Maurice Kamto le week-end dernier à Tokombéré. Seulement, personne ne s’est présenté.

Cavaye Yeguie Djibril, le président de l’Assemblée nationale du Cameroun, a présidé un meeting le week-end dernier à Tokombéré, son fief, dans le Mayo-Sava (région de l’Extrême-nord). La troisième personnalité du pays était censée accueillir officiellement des transfuges du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), parti présidé par le Pr Maurice Kamto, candidat à la présidentielle de 2018.

Seulement, les choses ne se sont pas passées comme prévues. Les militants annoncés comme les démissionnaires du MRC et censés revêtir les couleurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) ne se sont pas présentés. Pourtant, affirme le quotidien Mutations, le président de l’Assemblée nationale aurait décaissé plusieurs millions de francs CFA pour rallier ces partisans du MRC ayant répondu aux abonnés absents.

D’après des sources introduites, tout cela n’était qu’une stratégie de Cavaye Yeguie Djibril pour rassembler des foules. Quelques jours avant ce meeting, des rumeurs ont circulé à Tokombéré annonçant que Ferdinand Tsayankaba, le représentant du MRC dans cet arrondissement, rejoindrait le RDPC. Or, il n’en était rien. Il n’y avait, en fait, aucun démissionnaire. Cela n’a pas suffi pour attirer les populations de Tokombéré au meeting organisé par le président de l’Assemblée nationale. Des images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré une faible affluence.

Cavaye Yeguie Djibril perçoit visiblement le MRC comme un adversaire sérieux. Le 11 juillet dernier, en sa qualité de chef traditionnel, il a refusé de recevoir Maurice Kamto qui se trouvait à Tokombéré pour un meeting politique. Des tee-shirts et symboles du MRC avaient été brûlés à Maroua, en la présence du président de l’Assemblée nationale quelques jours après. Un geste pour lequel Maurice Kamto a demandé à ses partisans de ne pas réagir.

 

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé