Politique › Institutionnel

Michaëlle Jean condamne les attentats survenus lundi au Cameroun

La SG de l’OIF a tenu à manifester « sa solidarité » avec le peuple camerounais condamné à se battre contre des gens « sans foi ni loi » qui vont à l’encontre des valeurs d’humanisme

La Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean, a condamné « avec la plus grande fermeté » les attentats-suicides commis lundi dernier à Bodo (Extrême Nord du Cameroun) et ayant fait 32 morts et une soixantaine de blessés.

« Ces attaques terroristes contre des populations civiles qui vivent sous la menace permanente du groupe Boko Haram, sont d’une effroyable cruauté et doivent être condamnées de la manière la plus ferme », a déclaré la secrétaire générale de l’OIF dans un communiqué.

Michaëlle Jean ajoute qu’elle manifeste « sa solidarité » avec le peuple camerounais condamné à se battre contre des gens [i « sans foi ni loi » qui vont à l’encontre des valeurs d’humanisme.

Après une période d’accalmie, la secte terroriste nigériane Boko Haram multiplie des attentats-suicides dans la région de l’Extrême-nord.


lapresse.ca)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé