Politique › Institutionnel

Michaëlle Jean en visite officielle au Cameroun

La secrétaire générale de la Francophonie, invitée par le chef de l’Etat camerounais, revisite l’état des relations entre le Cameroun et son organisation

La secrétaire générale de la Francophonie est en séjour au Cameroun dès ce lundi 13 avril 2015, jusqu’à jeudi prochain, sous invitation du chef de l’Etat, Paul Biya. Au cours de cette visite officielle, la coopération entre le Cameroun et l’OIF, veille de 30 ans, sera au menu des échanges.

En plus de l’audience que va lui accorder le chef de l’Etat au palais de l’Unité, Michaëlle Jean aura des échanges avec le ministre des Relations extérieures et les autres membres du gouvernement qui entretiennent une coopération suivie avec l’OIF. Il en sera de même avec des jeunes, des femmes et des opérateurs économiques. Cette coopération couvre des domaines variés: politique, économie, développement social et solidarité; développement durable, éducation et formation; édition et diffusion du livre, culture, audiovisuel et sport.

C’est le 19 novembre 1991 que le Cameroun, alors membre associé de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) depuis 1975, est devenu membre à part entière de la Francophonie. Par ailleurs, on souligne également le rôle déterminant qu’a joué le président de la République pour départager les candidats à la succession d’Abdou Diouf. D’où la désignation de Michaëlle Jean au poste de secrétaire générale de l’OIF le 30 novembre 2014, lors du 15ème sommet de la Francophonie tenu à Dakar au Sénégal.

La patronne de l’OIF a par ailleurs nommé le 13 février 2015, le camerounais, Pr. Jean-Louis Atangana Amougou, agrégé des Facultés de droit au poste de directeur de Cabinet de la secrétaire générale, troisième personnalité de cette organisation.

Autre fait marquant de la coopération entre le Cameroun et l’OIF, la participation du président de la République aux activités de la Francophonie. Paul Biya a pris part aux sommets de Chaillot (France) en 1991, Grand Baie (Ile Maurice) en 1993, Cotonou (Bénin) en 1995, Ouagadougou (Burkina Faso) en 2004, Québec (Canada) en 2008, Montreux (Suisse) en 2010, Kinshasa (RDC) en 2012, et Dakar (Sénégal) les 29 et 30 novembre 2014.

Depuis 1995, le Cameroun accueille le bureau Afrique centrale et Grands Lacs de l’Agence Universitaire de la Francophonie; il a abrité trois sessions de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF). Pour sa part, l’Association internationale des maires francophones (AIMF) contribue au renforcement des capacités des administrations et des élus locaux ainsi qu’au développement des infrastructures sanitaires et de la gouvernance environnementale. Tandis que l’OIF envoie régulièrement des observateurs électoraux au Cameroun depuis 1997.

La visite de Michaëlle Jean au Cameroun est la deuxième qu’elle effectue en tant que secrétaire de l’OIF. Sa première destination était la Guinée, en mars dernier, en raison de l’épidémie de fièvre à virus Ebola qui a fortement secoué le pays.

Michaëlle Jean, SG de l’OIF.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top