Sport › Football

Michel Zoah: Bâtir une nouvelle équipe nationale

C’est le message que le ministre Camerounais des sports a confié à l’entraineur national de football et à son adjoint

[Une équipe jeune, avec des locaux et de la discipline]
Construire une nouvelle équipe nationale de football qui comportera des joueurs évoluant dans le championnat local, c’est la mission de Javier Clemente, le nouvel entraineur espagnol de l’équipe nationale du Cameroun et son adjoint le Camerounais et ancien joueur François Omam Biyick. Vos missions sont les suivantes: bâtir une nouvelle équipe nationale de football, qui intègre les joueur évoluant dans le championnat local, (…) a indiqué le ministre Camerounais en charge des sports lors de sa prise de parole pendant la cérémonie d’installation des nouveaux entraineurs. Le ministre a aussi insisté sur l’aspect disciplinaire. Vous devez instaurer la discipline(.), l’exemple ou mieux le contre-exemple de l’Afrique du sud est encore dans nos mémoires, a poursuivi le ministre avant d’ajouter plus loin, que l’équipe nationale ne devrait plus servir de champ de bataille pour de roitelets en manque de leadership, faisant référence aux factions et divisions qui sont nés dans l’équipe, au moment du mondial sud-africain. Le ministre des sports a aussi demandé aux entraineurs, d’entretenir des rapports de vérités avec la presse. Javier Clemente et François Omam Biyick devraient aussi rassurer le peuple camerounais, dont l’équipe nationale est une des valeurs, toujours selon le ministre, qui a annoncé la nomination très prochaine des membres restants du staff dirigeant des lions indomptables.

Une cérémonie sobre pour Clemente
La cérémonie d’installation ce samedi 28 août 2010, qui s’est déroulée au palais des sports de Warda, était plutôt sobre. On était loin du grand show organisé lors de la double cérémonie de signature de contrat et des d’installation des entraineurs nationaux de football. L’installation des DTN qui étaient aussi prévue, n’a finalement plus eu lieu. Leurs contrats sont en train d’être finalisés, a indiqué Linus pascal Fouda, le responsable de la communication du ministère en charge des sports. Aucune raison officielle n’a été donnée par exemple à la non présence de jean manga Onguéné, le directeur technique national récemment nommé. Une autre absence aussi, celle de Roger Milla. L’ancien joueur devenu aujourd’hui ambassadeur itinérant et rattaché à la présidence de la république du Cameroun, a très récemment claqué la porte du comité de direction de l’équipe nationale. Il exige des excuses de Mohamed Iya, suite au différend qui l’avait opposé à la fédération Camerounaise de football avant le Mondial. J’ai exigé qu’il me demande des excuses devant tout le comité exécutif, il a dit qu’il ne le ferait pas. Bon, je les laisse avec leur fédération. Mais qu’ils sachent que je vais être très dur et très sauvage avec eux dans les prochains jours (.) J’ai un document, c’est une catastrophe ! Et je vais aller directement le présenter au président Blater. Ça va être très dur pour la fédération à ce moment-là, a confié Roger Mila, selon une information rapportée par le journal La Nouvelle Expression. Le nouvel entraineur a quitté le cameroun ce samedi 28 août 2010 dans l’après-midi pour Douala, où il devait prendre l’avion qui le conduira à Milan, où a lieu le regroupement de l’équipe national

Michel Zoah, pendant son speech
JJ. Ewong/Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut