Société › Société

Une migrante camerounaise sauvée des eaux au large de la Lybie

Les membres de l'ONG Les secouristes de l'Ong Proactiva repêchent une femme en Méditerranée le 17 juillet 2018. (c) Droits réservés

La concernée a été retrouvée en situation d’hypothermie. A ses côtés se trouvait les cadavres d’une femme et d’un enfant.

Une Camerounaise a été retrouvée mardi sur les restes  d’un radeau au large de la Lybie. Elle s’y était accrochée en compagnie d’une femme et  d’un enfant dont les corps ont également été repêchés.

La femme survivante est une femme de 40 ans qui s’appelle Josepha. Elle se trouvait en état d’hypothermie et de choc lorsque les secouristes de l’Ong espagnole Proactiva Open Arms.

Lire aussi : Une migrante camerounaise accouche en Méditerranée

Selon l’Agence France presse, les secouristes de l’Open Arms sont intervenus après avoir eu vent de la présence d’un canot en détresse dans les eaux de la Méditerranée. L’information avait été obtenue dans un échange des garde-côtes lybiens. Ceux-ci aurait été au courant de la présence des trois personnes mais n’auraient rien fait pour leur venir en aide.

À LA UNE
Retour en haut