International › APA

Militaire, politique et migration au menu des quotidiens marocains

Le développement de l’industrie militaire marocaine, les enjeux des prochaines élections et la migration clandestine sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.+Aujourd’hui le Maroc+, qui aborde l’industrie militaire marocaine, qui sera développée après la publication au Bulletin officiel du décret portant application de la loi relative aux matériels et équipement de défense et de sécurité, des armes et des munitions, écrit qu’aujourd’hui, parler d’une industrie militaire et d’armement au Maroc « peut étonner, voire faire sourire certains », comme en 2004, quand les ambitions déclarées officiellement de devenir un champion régional et mondial de la voiture étaient confrontées au scepticisme de certains milieux, y compris au Maroc même.

Mais, à l’instar de l’industrie automobile au Maroc, dont la capacité de production est actuellement de 700.000 véhicules par an, “quand la vision et la volonté y sont, les moyens et les investissements suivent mécaniquement”, constate le journal.

Aujourd’hui, le positionnement du Maroc dans le cercle fermé des plateformes les plus en vue de la région est “la preuve qu’un écosystème qui peut sembler a priori compliqué et complexe à monter est réalisable”, relève-t-il.

+Al Bayane+, qui revient sur les enjeux des prochaines élections, écrit que l’attente d’un changement au niveau du gouvernement, au niveau des communes et des régions est tout aussi grande que l’ambition du peuple marocain de vivre dans la paix, la concorde, la cohésion sociale, l’essor économique, la justice sociale et le développement durable de l’ensemble de son territoire.

Mais, bien que les femmes pourvoient 90 sièges dans la nouvelle Chambre des Représentants, “cela reste peu, eu égard aux nombreuses potentialités que présente cette partie majoritaire de la population”, note la publication.

De même, la discrimination positive envers les jeunes pour accéder à la Chambre des représentants a permis une avancée sans pour autant convaincre, car la question de la participation, notamment des jeunes, reste entière, relève-t-il, appelant à s’ingénier pour les amener à voter afin notamment de barrer la route à l’achat des voix par les mercantilistes des élections.

+Rissalat Al Oumma+ rapporte que les autorités locales et les services de sécurité de Tarfaya ont mis en échec trois tentatives de migration clandestine vers les îles Canaries au cours des dernières 24 heures.

Selon les autorités locales, une embarcation avec à bord 38 candidats à l’émigration clandestine, tous des citoyens marocains dont deux femmes, a été interceptée sur la plage d’Amgriou, dans la province de Tarfaya.

Une tentative de migration clandestine a été également déjouée sur la plage Naila à Tarfaya, impliquant 17 Subsahariens, et une autre sur la plage de Tarfaya mettant en cause 38 Subsahariens dont 09 femmes et 04 enfants, selon les mêmes sources, citées par le quotidien.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé