Société › Faits divers

Cameroun : un militaire tué dans un bar

©Droits réservés

Il a été blessé au cours d’une bagarre dont les circonstances n’ont pas encore été élucidées.

Le sergent Réné Paul Ndjock a été tué samedi 29 avril. Il a été blessé par un tesson de bouteille dans un bar de la ville de Mora, relate le quotidien Le Jour. Le jeune homme est mort lors de son évacuation sur Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-nord du Cameroun. Le militaire, qui appartenait au 42ème bataillon d’infanterie motorisé, détaché au secteur n°1 de la force multinationale mixte, a trouvé la mort après une bagarre avec d’autres militaires dont les circonstances restent non-élucidées.

Par contre, selon certains témoignages, il était un peu plus de 22h lorsque la scène s’est produite. Ils étaient une bonne dizaine de militaires assis dans ce bar, à profiter de leur samedi soir, transgressant ainsi les termes de l’arrêté préfectoral fixant l’heure de fermeture des buvettes à 20h.

Le sergent Réné Paul Ndjock était visiblement bien connu dans la ville de Mora. Les tristes événements ont drainé une foule nombreuse, dispersée par les tirs de sommation d’un militaire présent sur la scène.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé