› Eco et Business

Mines: Le gouvernement camerounais envisage de faire du CIMEC un évènement constant

Le gouvernement semble se rallier à l’une des recommandations de la rencontre qui était d’en faire une manifestation pérenne

Le gouvernement semble d’avis de faire de la Conférence et l’exposition internationale sur les mines un évènement permanent, peut-on conclure du bilan de l’évènement fait pas le secrétaire d’Etat aux mines et à l’industrie, Fuh Calistus Gentry. « Le Cameroun devient rapidement un leader de la scène minière en Afrique. Notre intention est de faire de cette conférence un évènement annuel où les acteurs proches du domaine peuvent se rencontrer, discuter et faire avancer leurs projets. Nous essayons de faire du Cameroun un centre d’excellence en matière de négociation minière en Afrique et le premier essai a été impressionnant », a-t-il commenté dans une interview publiée le 5 juin 2013 par le quotidien officiel Cameroon-tribune. Propos qui semble en droite ligne être une réponse favorable du gouvernement à la recommandation faite durant l’évènement d’en faire une manifestation permanente. « Ce qui a retardé la maturation de la plupart de nos projets miniers, c’est le manque d’industries pertinentes associées à la mine comme les laboratoires ou des entreprises de forage. La conférence a été l’occasion pour tous ces acteurs de se retrouver ensemble dans le cadre de discussions et je crois que c’était enrichissant », a ajouté monsieur Calistus

A la fin de la rencontre, plusieurs autres recommandations ont été formulées dont la mise en place des facilités visant à encourager l’implantation des laboratoires d’analyse, de susciter et encourager la mise en place des société de sondage et de forage, de poursuivre la mise en uvre d’un cadre juridique incitatif. La grande question réside aujourd’hui sur la capacité des acteurs nationaux à capitaliser les enseignements tirés de l’évènement. Sur le sujet, peu de garanties existent, les résolutions de forums terminant très souvent dans des tiroirs de l’administration. Une manière de faire qui devrait évoluer dans un contexte où le projet de développement du pays intègre la mine mais aussi les exigences de durabilité.

Le gouvernement camerounais envisage de faire du CIMEC un évènement constant
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut