Politique › Institutionnel

Au Minjec, interdiction de dire «régions anglophones»

©Droits réservés

Dans une récente circulaire, le ministre de la Jeunesse interdit aux fonctionnaires sous sa tutelle d’employer l’expression « région anglophone ». Il recommande l’emploi des expressions ressortissants du Sud-Ouest ou du Nord-Ouest.

L’emploi des expressions régions ou zones anglophones embarrasse le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou. Celui-ci a, par conséquent, décidé d’en interdire l’usage au sein des services centraux, déconcentrés, des structures rattachées et des cellules de coordination des programmes de son département ministériel.

«Je vous rappelle que les expressions autorisées pour parler de ces localités restent et demeurent régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest», a écrit le Minjec dans une circulaire datée du 28 juillet 2017.

La décision de Mounouna Foutsou survient à la suite de la crise sociopolitique débutée en octobre 2016. Les populations d’expression anglaise y décriaient une attitude de marginalisation que leur impose le régime de Yaoundé. Ils s’opposaient spécifiquement à l’insuffisance des infrastructures de développement dans leurs régions et à la suprématie du système francophone sur leur culture anglosaxonne.

La crise dite anglophone n’est touours pas résolue au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, quoique depuis  près de trois mois, une situation d’accalmie y est observée.

L’injonction du Minjec a pour conséquence de rétablir la dénomination officielle de ces deux régions du pays. D’un autre côté, cependant, elle semble vouloir taire une réalité qui est celle d’une population anglophone majoritaire dans ces zones. En effet, ces deux régions constituent ce qui était appelé, en 1961, le «southern Cameroon», un territoire jadis sous mandat britannique. D’où l’expression familière de régions ou de zones anglophones.

 

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé