Santé › Actualité

D’après le Minsanté, le choléra est une maladie récurrente au Cameroun

Les conditions d’hygiènes et d’habitat présentées comme principal facteur de résurgence de la maladie

 

Les épidémies de choléra enregistrées cette année dans certaines régions du Cameroun ne sont pas un phénomène inhabituel, d’après le ministère de la Santé publique (Minsanté).

« Le choléra fait partie des maladies les plus récurrentes au Cameroun. Car, le pays fait partie des pays du bassin du lac Tchad qui sont à haut risque de survenue des épidémies de choléra. Raison pour laquelle chaque année pratiquement, des épidémies de choléra sont enregistrées », a expliqué Dr Laurice Patricia Mendjime Fanemann, épidémiologiste en service au Minsanté, dans la presse publique ce 21 août.

Les personnes vivant dans les zones proches des marécages sont plus exposées à la maladie.

« La saison pluvieuse actuelle et le non-respect des conditions d’hygiène sont également favorables à l’apparition des cas de choléra », a aussi précisé l’épidémiologiste.

Certaines régions du Cameroun sont semi-endémiques (la maladie y est présente presque permanemment), notamment le Nord et l’Extrême-Nord.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé