Sport › Football

Garoua/Can 2021 : Prime potomac dénonce une manœuvre de détournements

L’entreprise chargée de la construction des infrastructres dans la région du Nord  conteste la décision du Ministère du tourisme et des Loisirs plaçant ses chantiers en « régie exceptionnelle ». 

Au Cameroun, Prime potomac est toujours dans la tourmente du fait de retards dans la construction des travaux de construction des hôtels à Garoua. Une situation qui avait conduit le ministre du Tourisme et des Loisirs a placé lesdits chantiers en régie exceptionnelle. Laquelle inclut l’entrée d’autres personnes physiques ou structures dans les projets concernés.

La décision n’est pas au goût du directeur de Prime potomac, Ben Modo. Celui dénonce une attaque ciblée. « Aucune entreprise de la Can n’a livré ses travaux à ce jour, y compris toutes les autres sociétés engagées dans les travaux des hôtels. Prime potomac constate que toutes ces autres sociétés n’ont nullement été inquiétées. Au contraire… »

L’Homme d’affaire voit par ailleurs dans cette décision une manœuvre pour distraire des fonds publics. « Notre société se désolidarise de toute action et de toute manœuvre visant à exagérer les coûts de nos travaux », indique Ben Modo dans un document rendu public jeudi à Yaoundé.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé