› Culture

Miss Cameroun : une ancienne candidate dément les accusations de sorcellerie au sein du Comica

Marie Ange Ndjock, ancienne candidate à Miss Cameroun

Marie Ange Ndjock prend le contre-pied de la candidate Carelle Ntolo qui allègue que des pratiques occultes sont utilisées contre des prétendantes au prestigieux trône de miss. 


Guerre de contradictions entre les candidates déchues de Miss Cameroun cette année. La semaine dernière, la candidate Carelle Ntolo assurait être victime de sorcellerie venant du Comica (Comité d’Organisation Miss Cameroun).

Dans une longue lettre, elle avait révélé s’être réveillée avec le visage complètement noir, sans compter les multiples menaces contre sa vie.

Mais ce weekend, une autre candidate ayant fait le buzz cette année, dément ces allégations. « Qu’on ne vous mente pas! Elle avait déjà le visage déformé à cause de l’usage de faux produits de Make up. Juste qu’elle a douté d’elle et ne s’est pas donné les moyens de continuer. Il n’y a pas eu de sorcellerie » a déclaré Marie Ange Ndjock via les réseaux sociaux.

Une autre révélation qui surprend le public. Quand on sait que cette dernière avait  violemment critiqué le COMICA.

Face à la conviction affichée par Carelle Ntolo concernant ces attaques contre sa personne, et l’opposition d’Ange Marie, l’opinion ne sait plus à quel saint se vouer devant cette histoire.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé