Personnalités › Jeunes talents

Mlle KEZA TROUMBA Martha, miss Cameroun et miss tourisme

Son nom est inscrit en or dans les annales de l’histoire de la beauté féminine au Cameroun

Devenir Miss Cameroun n’est pas une sinécure. Mais cet exploit, Mlle KEZA TROUMBA Martha l’a réalisé à double reprise. En 2004 comme Miss Tourisme et en 2007 comme Miss Cameroun. Preuve s’il en était encore besoin que cette jeune fille Guidar du village Kossaung est le prototype même de la beauté féminine du septentrion camerounais. Son teint naturel, sa peau satinée, son charme physique, sa finesse, et son intelligence sont les atouts majeurs de celle qui a toujours su allier beauté physique et morale.

Née le 03 juin 1986 à Tiko, Mlle KEZA TROUMBA Martha est de confession religieuse musulmane. Ses premiers pas vers l’institution de Charlemagne remontent en 1991 à l’école publique francophone du Centre d’Instruction et d’Application de la police (CIAP) de Mutenguene où elle a fait de la SIL au cours préparatoire. Elle va continuer ses études en 1993 à l’école publique de Tignère où elle obtient le CEPE et l’entrée en classe de sixième en 1997. S’ouvrent alors pour elle les portes de l’enseignement secondaire au CES puis au Lycée de Ngaoundéré Mardock où elle décroche le BEPC en 2001, le probatoire en 2003 et le Baccalauréat A4 espagnol en 2004.

KEZA TROUMBA Martha

Journalducameroun.com)/n

Elle s’inscrit alors en histoire à l’Université de Ngaoundéré à la Faculté des Arts, Lettres et Sciences humaines (FALSH). En 2007, elle décroche le DEUG puis la Licence en histoire un an plus tard. Grâce à l’avènement du système Licence Master Doctorat, Mlle KEZA TROUMBA Martha a tenté une reconversion faculté de droit où elle est actuellement étudiante en Master I, parcours histoire et sciences politiques.
Jeune fille très dynamique, un coup d’ il sur le CV de Mlle KEZA TROUMBA Martha offre des fresques impressionnantes: formation en informatique en 2003; formation des Pairs éducateurs pour la lutte contre le VIH/SIDA en 2004; animatrice stagiaire pendant deux mois à la CRTV Adamaoua au courant de la même année; formation en Business et management en entreprise en 2007; formation en restauration au club Noah de Yaoundé…

Sa première consécration comme Miss Tourisme arrive en 2004, d’abord comme Miss Tourisme de la province de l’Adamaoua, puis comme Miss tourisme Cameroun. L’élection Miss Tourisme au Cameroun étant un événement biennal, elle va garder sa couronne de 2004 à 2006 avant de la céder pour se consacrer à d’autres chantiers. Grâce à son expérience et sa maturité dans ce domaine, elle sera élue en 2007 par le Comité d’Organisation du concours Miss Cameroun (COMICA) comme étant la plus belle fille du Cameroun. Des distinctions qui lui ont permis d’inscrire son nom en lettres d’or dans l’histoire de la beauté féminine au Cameroun.
En dehors du domaine du mannequina dans lequel elle avoue être l’une des pionnières dans la région septentrionale du Cameroun, Mlle KEZA TROUMBA Martha est également une passionnée du cinéma. Actrice du film à long métrage du réalisateur français Christian Lara intitulé  »Héritage perdu », elle est également l’actrice principale du film à court métrage du réalisateur camerounais Georges Biyong intitulé  »les femmes de mon village ».

Hormis le cinéma, elle adore la musique, l’écriture, la lecture, le volley-ball, le tennis et la pétanque.

KEZA TROUMBA Martha

Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut